Home / ACCUEIL / FAR de Labé 2019 : La question du “réchauffement climatique” au coeur du festival
FAR de Labé 2019 : La question du “réchauffement climatique” au coeur du festival

FAR de Labé 2019 : La question du “réchauffement climatique” au coeur du festival

La ville de Labé a abrité la 2e journée de la 4e édition du festival des arts et du rire ce vendredi, une journée marquée par plusieurs manifestations culturelles.

Tout a commencé par la poésie dont le titre est djoliba présenté par Lofty, une poésie qui ressort les valeurs du djoliba source de vie, de prospérité pour tous.

Lofty qui présente son texte Djoliba

Le théâtre fut le second volet du festival avec la troupe messager du temps dans “Sergent Moussa ou médaillé de guerre“. Interdire les feux de brousse dans les forêts classes et denses,  Planter deux 2 jeunes arbres après avoir coupé chaque grand arbre sont entre autre les conseils prodigué par l’artiste.

Troupe Messager

Le groupe Zawagui a profité de cet espace pour parler de leur début et de leur évolution dans le monde culturel guinéen. Des concerts en Guinée ainsi qu’a l’étranger a prouvé aujourd’hui la suprématie du groupe.

Le groupe les Zawagui

“Eco rire” étant le thème choisit pour cette 4e édition, l’occasion a été mise a profit pour l’ONG ACOREC (Agir Contre le Réchauffement Climatique) afin de sensibiliser sur la question de l’environnement dans tous ses facteurs. Au cours du festival l’ONG a organisé un panel au village du festival pour échanger sur l’environnement, elle a aussi initié un acte “chacun un arbre” permettant aux festivaliers de planter chacun un arbre dans la cours de l’Institut supérieur de Labé.

Cette journée a été clôturée par une soirée VIP à l’amphithéâtre en offrant un spectacle géant grâce à la prestation des humoristes, slameurs, musiciens et des modélistes.

Moustapha BARRY envoyé spécial, Labé 

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top