Home / ACCUEIL / Récréâtrales 2018: Bilia Bah revient sur la participation de la Guinée [INTERVIEW]
Récréâtrales  2018: Bilia Bah revient sur la participation de la Guinée [INTERVIEW]
Biliah Bah

Récréâtrales 2018: Bilia Bah revient sur la participation de la Guinée [INTERVIEW]

En attendant le rendez-vous du Festival Univers des Mots en novembre 2019, son directeur Bilia Bah nous à reçu chez lui pour parler de la participation de la Guinée à la 10ème édition des Récréâtrales de Ouagadougou. Un événement qui s’est tenu du 26 Octobre au 3 novembre 2018 au Burkina Faso. Dans cet entretien qu’il a accordé a notre rédaction, le directeur de la Muse revient sur les expériences acquises lors de ce festival.

La Guinée a participé au Festival les Recreatrales de Ouaga, Parlez nous de cette aventure

Une belle aventure. Pour moi c’est l’une des plus belles édition des Récréâtrales, je crois même d’ailleurs que c’est la plus belle édition. Artistiquement un projet bien réfléchi, avec un thème (Tresser le Courage) qui va avec. Cela retentit aujourd’hui dans la qualité et l’engagement aussi des artistes qui ont été invités par le directeur artistique autour du projet. Ils se sont tous engagés corps et âmes pour que les 10 jours du festival soient des moments magiques, des moments qu’on immortalisera dans nos cœurs pendant toute notre vie.

Petit Tonton au Festival les Recretrales 2018

Que retenir de la participation guinéenne dans ce festival ?

C’est un bilan positif. Mais sachez que tout ça part d’un partenariat que nous avons mis en place avec les Récréâtrales. Ce partenariat nous a permis de faire venir trois (3) artistes pendant le labo-elan, c’est à dire deux scénographes, une comédienne et un metteur en scène pour être formé ici. Et après nous avons été invités ici pour une résidence de création, pour faire une reprise de la pièce “Danse avec le Diable” de Soulay Tchà’nguel dont j’étais chargé de faire la mise en scène. Il faut pas oublier également qu’il y’avait Ibrahim Bah qui était dans la création “Que ta volonté soit Kin” de Aristide Tarnagda.

Plus d’une dizaine d’artistes guinéens qui se sont retrouvés à Ouagadougou pour participer à ce projet ambitieux, à cette belle aventure. Nous sommes contents, nous sommes rentrés à Conakry enrichi d’échanges, bien nourrit, beaucoup appris et beaucoup partagé… A force de voir de beaux spectacles, on aurait voulu encore rester à Ouagadougou.

Habibatou lors de la presentation de la pièce Dance avec le diable au festival les RECREATRALES

 

Quel a été le spectacle qui a retenu votre attention lors de cette 10ème édition des Récréâtrales?

Rire… je ne sais pas, j’aime pas faire de choix parce qu’on aime les créations à des endroits différents. On aime les créations à cause de ceci ou cela, mais après la synthèse je sais que j’ai beaucoup aimé ”Que ta volonté soit Kin”. C’est une proposition de mise en scène audacieuse, un texte mortel. “Das Dong” c’était aussi une expérience, quatre (4) auteurs, deux (2) metteurs en scène ils nous ont fait rêver. Bravo à eux d’ailleurs. Après “Musica” aussi n’était pas mal. Nous avons eu de beaux spectacles en général. “Kirina” tu pleures, tu rigoles, tu danse avec eux, vous voyagez ensemble dans le temps, tu as l’impression que tu participes au combat de Soundiata et Soumaoro en live. C’était super !

Dans 1 an Conakry accueillera le monde au festival Univers des Mots, à quoi est ce que vos invités doivent s’attendre?

À la fête de l’accompagnement artistique, la création artistique. Ça sera une magnifique édition. Les préparatifs ont déja commencé et nous promettons de belles choses.

Propos recueillis par Mamadou Alpha BALDE

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top