Accueil / ACCUEIL / Récréâtrales 2018 : Das Dong, la pièce de théâtre qui caricature l’Afrique et ses dirigeants!

Récréâtrales 2018 : Das Dong, la pièce de théâtre qui caricature l’Afrique et ses dirigeants!

Das Dong est une pièce de théâtre qui dépeint l’Afrique. Cette création qui a duré 39 jours à été mise en scène par le guinéen Moussa Doumbouya “Petit Tonton” et Hermine Yollo du Cameroun. Elle a fait sa première ce vendredi 26 Octobre à Ouagadougou. Pour sa deuxième sortie à cette 10ème édition des Récréâtrales de Ouagadougou, le public à prit d’assaut la cour de la famille Bationo pour suivre le spectacle “Das Dong”.

La Muse est actuellement au Burkina Faso pour prendre part à la 10e édition des Récreatrales. Sous la direction de Bilia Bah, les comédiens et metteurs en scène guinéens se font remarquer à travers ce festival. Ce Samedi 27 Octobre 2018 à 18h00 les premières voix des comédiens se sont fait entendre. Moussa DOUMBOUYA (Guinée), Astérie NIZIGIYIMANA (Burundi), Yolande PEHE (Côte d’Ivoire), Aminata TOURE (Guinée) et Hermine YOLLO (Cameroun) ont interprété les personnages de la pièce de théâtre “Das Dong”. 

L’ histoire côtoie la grande, le domestique et le politique qui  s’entremêlent pour dessiner le visage multiple de la prédation. Celui de l’homme dominant et de la mal gouvernance. Et face à la prédation, l’acte héroïque du refus, celui d’un peuple qui décide de prendre son destin en main. Chacun des personnages concernés dans la pièce pose un acte de liberté.

Le spectacle a duré 1h15 minutes, avant que les comédiens ne reçoivent à un standing ovation de la part du public.

Das Dong est  une synergie de Jeanne DIAMA (Mali), Ali K. OUEDRAOGO (Burkina Faso), Tony OUEDRAOGO (Burkina Faso) et Yolande PEHE (Côte d’Ivoire).

La scénographie à été assurée par Marina AMANI de la Côte d’Ivoire, à la lumière Petit Daniel DUEVI-TSIBIAKU du Togo, la Régie du Son par  Fayçal NIKIEMA du Burkina Faso, la Régie de salle assurée par Aimé Césaire ILBOUDO du Burkina Faso et pour finir Emilou DUVAUCHELLE de la France à géré les costumes.

Il faut noter que ces textes ont été écrits dans le cadre d’un atelier du Labo Elan 2017-2018 conduit par Philipp Löhle, un dramaturge allemand en écho à sa pièce Das Ding.

 

Mamadou Alpha BALDE envoyé spécial à Ouagadougou (Burkina Faso)
[email protected]

Visionjeunes.com

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0