Home / ACCUEIL / Crise culturelle en Guinée : Des professionnels se penchent sur la question sur les réseaux sociaux
Crise culturelle en Guinée : Des professionnels se penchent sur la question sur les réseaux sociaux

Crise culturelle en Guinée : Des professionnels se penchent sur la question sur les réseaux sociaux

Depuis un moment, des artistes, journalistes, animateurs culturels et promoteurs ne cessent de partager des posts sur les différents maux qui assaillent la culture guinéenne. Des questions qui pour d’autres méritent d’être élucidées afin de relever cette culture qui est reléguée au second plan.  Parmi eux, N’Faly Kouyaté, descendant de la célèbre famille de griot qui n’est pas passé par le dos de la cuillère pour dire ses vérités toutes crues.

L’actualité culturelle de cette semaine a été bouleversée par des posts sur les reseaux sociaux qui ont fait réagir beaucoup de personnes. Des posts qui accusent certains artistes guinéens d’acheter des vues sur Youtube ou qui leurs critiquent de manque de professionnalisme, tout a été au menu de ces sorties.

“Le développement de notre secteur culturel se passe pas sur Facebook mais plutôt par des actions concrètes” affirme clairement l’animateur culturel Moise premier avant de clarifier certains risques liés à l’achat de vues sur Youtube.

La naissance de sites de vente de vues YouTube continue de croître pourtant une grosse partie ne fait que vendre de…

Posted by Moïse Premier on Thursday, January 18, 2018

 

Plusieurs artistes sont aujourd’hui mécontents du fait que les artistes étrangers sont privilégiés au détriment des locaux. Parlant de ce sujet le jeune présentateur et animateur culturel Moussa Daraba précise:

Tu sors un clip sur YouTube qui prend 5 ans pour atteindre 1 million de vues, l'autre en 1 jour fait ce score. Tu veux avoir le même #Cachet que lui. Tu bois l'eau par les narines ou quoi?

Posted by Daraba Moussa on Thursday, January 18, 2018

 

N’Faly Kouyaté longtemps au retrait sur les réseaux sociaux brise le silence : “La popularité sur YouTube n’est que plaisanterie pour les professionnels. Je sais ce que je dis car ceci est mon monde. Sur YouTube, tous les professionnels, les vrais le savent qu’on peut acheter la popularité. En payant 200€ sur YouTube, tu peux, en un clin d’œil ramasser des centaines de milliers de clic. Donc, mon cher c’est de la bonne blague”. 

Nfaly Kouyaté  nominé 2 fois aux Grammy Awards

Le musicien et chanteur international N’Faly Kouyaté enfonce le clou sur un autre post de Aly Léno en ces termes : « Je le dis et je confirme! Je suis détenteur de disque d’or et deux fois nominé au Grammy Award USA, vous pouvez regarder sur mon YouTube que je considère peu d’ailleurs. Je sais bien que la visibilité sur cette plateforme est très importante et nécessaire dans la promotion de nous les artistes, mais pour l’instant, à part sa monétisation, elle n’amène pas des artistes à un grand prix de ce genre. Je m’excuse de dire cela, mais maintenant mon peuple de Guinée mérite maintenant la vérité sur certaines choses. J’avais trop fermé les yeux sur certaines contre-vérités. Depuis hier, après mon direct sur la crise culturelle, j’ai décidé de participer à la vraie information du public guinéen. Prenez pas cela comme une attaque personnelle. C’est comme ceux qui jouent dans des Taudis à l’Occident et reviennent dire qu’ils ont fait bla-bla-bla … cela dois cesser. Je dis STOP À L’ARNAQUE CULTURELLE »

Barry Mamadou Saliou
Twitter : @msaliou90
visionjeunes.com

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top