Home / ACCUEIL / CHAN 2018 : Le syli local (presque) éliminé !
CHAN 2018 : Le syli local (presque) éliminé !

CHAN 2018 : Le syli local (presque) éliminé !

La Guinée a ramassé une nouvelle défaite ce mercredi à l’occasion de la deuxième journée de la phase de poules du CHAN 2018. Une défaite (3-1) face au Maroc, pays hôte, qui expulse presque le syli local de ce championnat d’Afrique des Nations.

Alors qu’on s’attendait à un début de match enflammé, c’est plutôt une entame timide que les deux équipes nous livrent. La Guinée attentiste, occupe bien le terrain et sort à chaque fois qu’une opportunité se présente. Le Maroc domine légèrement le premier quart d’heure sans se montrer dangereux et perd même Hafidi qui se blesse 15 minutes après le coup d’envoi. C’est Walid El Karti qui prend sa place.

Le premier quart d’heure écoulé, la Guinée obtient sa première situation dangereuse et cadre son premier tir. Ibrahima Sory Sankhon tente de surprendre sur coup franc Zniti. Le gardien marocain était bien sur la trajectoire pour se saisir du cuir (17’). Au moment où la Guinée entre dans son match, elle se fait surprendre sur un corner renvoyé. La défense tente de piéger l’attaque marocaine en espérant une position de hors-jeu. Une tête puissante des rouge et blanc rebondit sur la barre avant de revenir dans les pieds d’Ayoub el Kaabi qui ouvre le score. L’arbitre assistant juge qu’il n’y a pas de position illicite et le but est validé (27’). Cueillie à froid, la Guinée ne tarde pas à répondre. Dans la minute qui suit, Bissiri se retrouve nez-à-nez avec le gardien après une suite excellente déviation de Sékou Amadou. L’attaquant de l’AS Kaloum s’en va égaliser d’un joli ballon piqué (28’). Une première période assez équilibrée prend fin sur un score de parité très logique.

Dès le retour des vestiaires, Kanfory Bangoura injecte du sang neuf en attaque. Mohamed N’Diaye, discret pendant la première période, sort pour Daouda Camara. Ce choix indique clairement les ambitions de Lappé.

Toutefois, ce sont les Marocains qui accourent vers le but guinéen. Abdoulaye Naby Camara est devancé par El Kaabi qui entre dans la surface. Son centre à ras-de-terre est dangereux. Heureusement pour le syli loocal, Hadraf rate sa reprise au point de pénalty (57’). Les lions de l’Atlas accélèrent et mettent de plus en plus de pression sur l’arrière garde guinéenne. A la 64e minute, ils obtiennent un cadeau digne du père noël. Aboubacar Gal Camara offre un ballon gratuit en plein cœur de la surface à Ayoub El Kaabi qui n’en demandait pas mieux. L’attaquant marocain ouvre bien son pied pour obliger Kanté à s’incliner pour la seconde fois de la rencontre.

Jamais deux sans trois, dit-on souvent. Quatre minutes après, ce second but, la Guinée s’écroule. Sur un corner guinéen, les Maghrébins exploitent à la perfection un contre. A la conclusion, l’intenable Ayoub El Kaabi qui signe le triplé (68’).

La Guinée est au fond du trou avec désormais deux buts à remonter. Une opération qui aurait pu débuter dès la minute d’après. Sékou Amadou Camara est seul devant les buts. Il se jette et manque de cadrer (69’).

Après avoir fait le boulot, les joueurs de Sellami gèrent leur avantage. Sans plus jamais être inquiétés, ils finissent sur une bonne note avec cette victoire (3-1) qui les qualifie au prochain tour.

Mathématiquement, la Guinée n’est pas encore éliminée. Il faudra attendre le résultat du match Soudan-Mauritanie pour être définitivement fixer sur le sort du syli. Il faut préciser qu’un nul entre Mauritaniens et Soudanais élimine automatiquement les locaux guinéens. Pour espérer jouer une qualification lors de a dernière journée, ils doivent compter sur une victoire mauritanienne ce mercredi. Ainsi, ils devront battre lourdement la Mauritanie et compte sur une écrasante victoire du Maroc sur le Soudan lors de la dernière journée. Scénario très improbable !

Foot224

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top