Home / ACCUEIL / Bilan 2017 : “Sur le plan culturel, rien a bougé”, selon Elie Kamano
Bilan 2017 : “Sur le plan culturel, rien a bougé”, selon Elie Kamano

Bilan 2017 : “Sur le plan culturel, rien a bougé”, selon Elie Kamano

Le reggae man Elie Kamano a fait un bilan économique, politique et culturel de la Guinée en 2017. Il a critiqué l’augmentation du budget de fonctionnement de la présidence de la République et de certains départements ministériels.

Chaque année le budget de la présidence et de certaines instances augmentent sans aucun impact positif sur le pays et la vie des guinéens déclare l’artiste Elie Kamano en ces termes : ‘’ les budgets augmentent à chaque année sans compter les avantages liés aux postes ministériels et autres. Et cela sans aucune répercussion positive sur la vie sociale, sur la vie du peuple. Moi je déplore cela…’’

Pour Elie Kamano, rien a évolué sur le plan culturel : ‘’ Rien a bougé de ce côté parce qu’on a remplacé un bon ministre par un médiocre. Celui qui était là, travaillait, peut-être qu’il n’était positivement pas dans l’esprit du président. Mais ce n’est pas de cela que nous avons besoin, en réalité nous avons besoin de quelqu’un qui peut poser des actes, travailler pour l’émergence du secteur dans lequel il évolue…’’

La programmation des élections communales pour le 4 Février 2018 est un grand pas sur le plan politique estime le reggae man Elie Kamano. Il dit trouver la nouvelle équipe de la CENI décisive et dynamique : ‘’ je salue cette équipe de la CENI déterminante qui a remplacé l’autre équipe qui dormait. Si les élections se tiennent le 4 Février, c’est que politiquement il y’a un acquis…’’

La victoire de l’ancien footballeur Georges Weah aux élections présidentielles du Libéria est un bel exemple que doivent suivre les guinéens et les dirigeants de l’Afrique, conseille Elie Kamano.

La Queen

www.visionjeunes.com

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top