Home / ACCUEIL / Café des auteurs : Le panafricain Mikhindé fait parler son texte
Café des auteurs : Le panafricain Mikhindé fait parler son texte

Café des auteurs : Le panafricain Mikhindé fait parler son texte

Le café des auteurs reçu le vendredi 6 février dans la salle de la brasserie des arts du CCFG, le dramaturge, comédien et animateur culturel Mikhindé dans son texte ‘’le convoi des cons voient’’.

Dans le cadre des rencontres littéraires, des échanges professionnels autour du roman, du texte ou du recueil, la brasserie des arts du Centre Culturel Franco Guinéen à travers la Maison des Auteurs, continue toujours d’accueillir des auteurs.

Pour ce vendredi 6 février, le texte « le convoi des cons voient » de Mikhindé était à l’honneur, une histoire qui se passe entre un père qui a 70 ans et son fils âgé de 42 ans. Le père étant à la retraite, attend son dernier jour et son fils quand à lui, a choisi l’alcool comme refuge parce qu’il a perdu son travail, sa femme l’a quitté, il a vendu tous ses biens. Après avoir venu son téléphone, il a donné la puce à son père.

Pour sa promotion, une société de téléphonie organise un jeux tombola pour envoyer ses clients musulmans qui gagneront, à la Mecque ou pour offrir la chance à un de ces parents. Et comme le destin sait jouer avec les humeurs, le numéro du fils gagne le tombola pendant que la puce était dans le téléphone du père…

Le père se réclame l’heureux gagnant parce que c’est son téléphone, le fils se réclame l’heureux gagnant parce que c’est sa puce.

Le père estime : <<voilà ma dernière chance pour accomplir l’un des piliers de ma foi>> et pendant ce temps, le fils se dit : <<enfin, une occasion pour moi de sortir de la misère de l’Afrique>>. La question qui se pose est de savoir lequel des deux aura gain de cause ?

Le fils trouve que c’est con de la part de son père de vouloir partir chercher la terre sainte ailleurs que là où Dieu a commencé la création de l’homme, l’Afrique. Le père pense que le jeune est con de vouloir partir en aventure comme s’il était encore jeune.

Entre les deux qui est con ?

Un texte très riche qui a suscité beaucoup de débat après sa lecture par les comédiens.

Un public plus nombreux que celui qu’on a l’habitude de voir, a effectué le déplacement pour venir assister à la mise en lecture du texte de Mikhindé. Parmi ses invités, Sansy Kaba Diakité le commissaire général de Conakry Capital Mondial du Livre 2017.

 

Mamadou Alpha Baldé

[email protected]

Visionjeunes.com

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*


*

Scroll To Top