Accueil / ACCUEIL / Festival International de Théâtre et de Danses populaires: la Guinée a été représentée par  Belica Théâtre

Festival International de Théâtre et de Danses populaires: la Guinée a été représentée par  Belica Théâtre

La Compagnie Bélica Théâtre de Guinée a participé en qualité d’invitée d’honneur, à la première édition du Festival International de Théâtre et Danses populaires (FITD) qui s’est déroulé du 02 au 04 décembre à Dakar (Sénégal).

Par son spectacle « De la mémoire des errants », un texte de Sufo Sufo (lauréat de l’Univers des Mots 2014)  et qui a été mis en scène par Rouguiatou Camara, cette pièce de théâtre a connu la participation d’ Amadou Camara, Ousmane Koleya Bangoura avec une création lumières de Jacob Bamogo.


L’unique troupe internationale à ce rendez-vous culturel de l’agenda national du Sénégal, les artistes de “Bélica Théâtre” ont fait preuve de maturité en montrant un jeu scénique d’une esthétique jamais vue dans la commune des parcelles assainies où s’est tenu le festival. Du théâtre très contemporain alliant avec intelligence et finesse « parole, pensée et plastique », dit Lamine Ndiaye, Comédien et Directeur artistique du Festival. 

 

Pour Alfred Mendy, administrateur du Festival, « ce spectacle a permis à notre public de faire voyager son imaginaire et à nos artistes de bousculer un peu leur aprioris ».

 
Cette pièce essaie de démontrer la capacité de l’homme à renouveler la vie et la mise en œuvre de toutes ses possibilités pour améliorer son existence. C’est l’histoire de deux types qui voyagent à travers le monde. Ils pensent trouver un certain élu pour donner un sens à leur vie et à celle du peuple dont ils répondent. Mais ils n’y arrivent pas parce qu’ils sont incapables de décrypter une clé trouvée au bord du chemin. Après des mésaventures qui leur ont fait tout perdre, ils décident de rédiger leurs mémoires, de témoigner au futur. Soudain, ils décryptent enfin la clé ! Ils découvrent la vérité : l’élu n’est personne d’autre qu’eux-mêmes. 

 

Coproduit en octobre 2015 avec le Centre Culturel Franco-Guinéen, « De la mémoire des errants » en est à sa cinquième représentation et à sa 1ere à l’international en dépit des multiples sollicitations dans différents pays.


Cette première édition du Festival International de Théâtre et Danses populaires, placée sous le haut patronage de Moussa SY, Maire de la Commune des Parcelles Assainies et de l’Ambassadeur de Suisse au Sénégal, a été marquée par des spectacles, un symposium, des ateliers de théâtre-forum, de danse et des projections de films documentaire.

Ce fut un véritable lieu d’échanges et de partages entre artistes sénégalais et guinéens autour du thème : Les opportunités artistiques, culturelles et touristiques des Parcelles Assainies.

Mamadou Alpha Baldé

[email protected]

Visionjeune.com

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0