Accueil / ACCUEIL / Le théâtre national résume la Guinée en 1 heure de spectacle?

Le théâtre national résume la Guinée en 1 heure de spectacle?

C’est dans la salle Momo Wandel du Centre Culturel Franco Guinéen à moitié pleine, que le théâtre national de Guinée a présenté pour la seconde fois, sa pièce « l’emblème » le vendredi 7 Octobre 2016.

Aicha Deen Magassouba, Ibrahima Sory Tounkara, Fodé Wallas, Moussa Doumbouya, Mohamed Lamine Soumah, Mansaré, Yéli Guinè et Rougui Camara, ont été les acteurs qui ont émerveillé le public amoureux du théâtre.

Dans une création théâtrale écrite par Ibro Fof et qui résume la Guinée des temps coloniaux à nos jours, le metteur en scène a mit 8 comédiens dans des jeux de rôles pour faire vivre sur scène, les réalités guinéennes à travers une boutique qui ne vend que des tissus.

Pour un résumé succinct, la pièce parle d’un marchand qui a la possibilité de vendre toute sorte de couleur de tissus, mais qui parfois, décide de n’y vendre qu’une seule couleur. Et curieusement, ceux qui contribuent à imposer la couleur unique ont une qualité extraordinaire et que ceux qui changent de couleur si facilement et si rapidement à l’image du caméléon car ils deviennent “amateur dans l’art des mues”. Chaque fois que ces personnages changent de couleur, ils sont dans l’obligation de prouver leur sincérité.

 

L’on invente alors des concepts et l’on réfute les plus universels comme le mouvement de la terre. Et l’on peut même faire des prières pour augmenter l’âge du chef en réduisant ceux des sujets. Une boutique qui compte deux types de clients, ceux qui s’accommodent des périodes de couleurs uniques et ceux qui ont une difficulté d’adaptation que l’on peut considérer comme victime. Il y a aussi ceux qui pensent être en communication directe avec le ciel. Chacun des personnages est convaincu d’avoir le secret du grand chef. Malheur à ceux qui comprennent la vérité et qui disent non car c’est la descente aux enfers sous les yeux approbateurs de ceux qui proclament être en possession du grand chef.

 

Les comédiens ont su représenter avec un art magnanime, la Guinée de l’homme Blanc, à celui de Sékou Touré, du général Lansana Conté et de celui du Professeur Alpha Condé en se limitant à son élection.

Une histoire drôle, parfaitement interprétée par des comédiens avec tant d’humour, de chants et de danses. Autant de pertinence dans le texte et de symboles que la troupe nationale du théâtre de Guinée a eu la lourde responsabilité de révéler au grand public pour une seconde fois.

La seule désolation, est que le théâtre national a fait jouer les comédiens sans pour autant leur faire signer un contrat. De la répétition à la représentation, les comédiens ont assuré leur transport et leur alimentation. Même le cachet seraient payé en fonction de la recette faite sur la vente des tickets, nous apprend certains acteurs.

Mamadou Alpha Baldé

[email protected]

Visionjeunes.com

 

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0