Accueil / ACCUEIL / Entretien: Elie Kamano fait des révélations sur Takana Zion et Tiken Jah Fakoly
Cover Malaya

Entretien: Elie Kamano fait des révélations sur Takana Zion et Tiken Jah Fakoly

Récemment invité sur la nouvelle plateforme numérique de discussion des journalistes et animateurs culturels guinéens ‘’Culture Sans Tabou’’ sur le réseau social Facebook, Elie Kamano est revenu en long et en large sur ses projets et sa vie actuelle. Son combat politique, ses relations avec Tiken Jah Fakoly, Takana Zion et Benedi Records ne sont pas en reste dans cette interview bateau que votre quotidien a décidé de décrypter pour vous. Lisez !

Culture Sans tabou: Elie Kamano silencieux ces derniers temps, qu’est ce qui explique cela ?

Elie Kamano: Je prends le temps de bien préparer 2 grands projets, un album et un roman tous intitulé MALAYA qui sont enfin près. MALAYA c’est le nom de mon grand père qui était un chef de canton qui avait épousé 36 femmes et 96 enfants.

Elie Kamano écrivain, qu’est ce qui explique cette reconversion ?

L’écriture est un don pour moi, depuis mon jeune âge à l’école j’écrivais et là je me suis dit pourquoi ne pas écrire et prouver au monde qu’en dehors du chant, j’ai aussi un autre don qui sommeille en moi. Le manuscrit est prêt et c’est Thierno Monenembo qui a écrit la préface. J’attends de trouver une maison d’édition pour sortir les deux en même temps si possible.

Que raconte ce Roman ‘’Malaya’’ ?

MALAYA comme je lai dit, c’est le nom de mon grand père qui signifie ‘‘aide-moi” en langue kissi. Il a laissé un héritage très grand mais malheureusement, il ya eu comme la plupart des familles africaines assez de problèmes de leadership de reconnaissance sur ceci ou cela. Du coup, cela a divisé le village et la famille alors je me suis dit qu’en dédiant un son au grand père avec un message fort la raison prendra le dessus.

Tu as toujours dit que tu as des ambitions de te faire entendre sur l’arène politique et tu l’as aussi montré mais là on dirait que tu te retires. Qu’est qui ne va pas ?

Non pas du tout, je ne me retire pas mais à un certain moment j’ai décidé de faire face à la carrière que j’avais mis entre parenthèse

C’est une belle façon de prendre de l’élan ?

Il y’a 5 bonnes années que je n’ai pas sorti d’album mais là j’ai pas mal d’assises en politique. Je ne suis pas entrain de dire que je serais politicien (rire).

Ton album international était annoncé il ya plusieurs années, finalement il sort quand?

Il sortira au mois de mars d’abord en Afrique ensuite en France. J’ai pris tout ce temps pour être à la hauteur de vos attentes. En plus j’ai estimé qu’il ne servait à rien de sortir tout le temps en Guinée puisqu’on n’a plus rien à prouver-la-bas

Elie Kamano faisait parti d’un mouvement récemment qui dénonçait certains actes posés par le pouvoir en place. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Le mouvement a été saboté par le pouvoir appuyé par certains artistes incultes et des promoteurs confusionnistes qui tuent la carrière des artistes. Pour casser mon élan avec le président, allez sur Youtube et écoutez. Ce jour, c’était dans les locaux de la radio Espace que la musique urbaine s’est humiliée en direct pensant mettre les bâtons entre mes roux pour 100 millions de francs guinéens chez Alpha Condé. Le feu gouverneur Soriba Sorel Camara est passé par Takana, Benedi et autres pour casser mon élan.

Apporte-nous plus de précision sur ce dossier sans langue de bois.

Ce jour tout le monde était présent et j’ai demandé à Takana de se justifier, il a dit qu’il était allé chez le président de la république au nom du collectif alors je lui ai demandé de sortir l’argent parce que c’est au nom du collectif qu’il l’a prit. Il a refusé. Il a fallu l’intervention des gars pour ne pas que je lui casse l’autre bras, ensuite j’ai démissionné et mes problèmes ont commencé avec la justice. Ce qui m’énerve surtout ce sont les enfants, ils parlent tous derrière le gars et quand il arrive ils changent de ton, c’est un milieu hypocrite.

Avec Benedi Record toujours pas le parfait amour ?

Benedi c’est le plus grand confusionniste de ce milieu. C’est un inculte qui veut contrôler les hommes cultivés avec sa force physique. Il n’a aucune force d’argument quand il est tapi dans une situation, il utilise l’argument de la force, la vulgarité. L’esprit cultivé n’a pas peur de critique!

D’aucuns estiment que tu imites Tiken Jah Fakoly, que réponds-tu ?

J’ai décidé de faire du reggae à cause de Tiken. J’étais un petit rappeur au début mais ma soif de justice me poussait à aller loin dans mes dénonciations. J’avais juste a coté de moi une arme, un model Tiken mais aujourd’hui avec cet album qui arrive vous verrez comment le petit serpent a grandi dans sa cachette.

Elie a décidé de s’exiler pour quel motif ?

Je suis sur mes projets, je ne vis pas à l’étranger. J’avoue que je n’ai pas tourné depuis mais je suis sur ce grand projet qui va relancer complètement ma carrière je parle de mon album après la sortie, je commencerai les tournées. Vous savez, il y’a une chose dans la musique africaine sur la quelle les gens ne prêtent pas attention, tous les précurseurs du reggae ont fait un combat politique. Je suis allé dans le musée de Bob en Jamaïque et j’ai vu qu’il y’a là sa vie privée, artistique et politique. Le reggae rime avec la politique et c’est ce que je fais tous les jours, je chante, je dénonce, je mets en lumière tout ce que les dirigeants murmurent maintenant si d’aucuns supposent que ça c’est la politique bha C’est leur jugement

Devrons-nous comprendre que ta musique sera ton seul apport dans le monde politique?

Elie Kamano: Pour le moment… Oui ! Je suis artiste reggae quand le moment viendra pour que je change de fusil d’épaule le peuple le saura ;

As-tu l’ambition de devenir président de la Republique ?

Rire… si telle est ma destinée pourquoi pas?

Et aujourd’hui quelle lecture fais-tu du Rap en Guinée ?

Le rap n’a aucun soutient et les rappeurs végètent sans aucune considération ni aucune reconnaissance ceux qui tiennent l’arène diabolique de la production doivent faire une prise de conscience et savoir que le rap a donné beaucoup d’élan a la musique urbaine en Guinée. Le rap ne doit pas mourir comme s’il n’avait plus d’héritier dans notre pays. Je suis un des précurseur de ce rap en Guinée mais a un certain moment j’ai compris que les ainés nous avait lâché on avait plus de repères et j’ai compris tout de suite que le rap n’avait plus d’avenir il fallait continuer le combat avec un autre genre musical.

De nos jours, quels sont tes rapports avec Takana ?

Takana est un bon chanteur mais il a malheureusement mit son talent au service du mal et quand c’est comme ça la chute vertigineuse du succès vers la décadence est toujours proche. Quand il arrêtera sa traitrise, ses coups bas, sa versatilité peut être qu’on fera la paix. Pour le moment il ne fait pas parti de mes projets. Il n’a qu’à se réconcilier avec sa conscience d’abord ensuite on verra. Mon rêve le plus ardent est de voir le jeune Takana reprendre ses esprits et chantonner avec moi la paix partout.

Pourras-tu nous donner des explications concernant tes divergences avec Tiken ?

En 2005 j’étais dans la voiture avec lui on partait au studio pour chanter mon morceau trafiquant, il me disait ceci : ‘’Elie tu sais pourquoi Alpha Blondy est contre moi ?’’. Je lui ai dit non, il me répond ”il est jaloux parce que je vends plus que lui en France et je lui ai volé la vedette”. Je sentais la joie en lui quand il parlait du grand Alpha et surtout de savoir qu’il était devant lui en France.  Mon problème aujourd’hui avec lui c’est que lui il ne veut pas, mais pas du tout que quelqu’un lui prenne la vedette. Il m’a fermé beaucoup de scène même à Bercy. Pour une première partie, ce sont les personnalités de l’Institut Français à Paris qui lui avait demandé humblement de l’aider à chanter un titre. Il est jaloux comme eux tous d’ailleurs qui sont devant nous. Il y a aussi l’autre raison, nous savons que le carrefour du reggae en Afrique c’est la Côte d’Ivoire alors comment voulez vous qu’ils aident un reggae man d’un autre pays a les détrôner? Ce que je dis, je lai vécu donc je n’invente rien !

Beaucoup de personnes disent que Elie est orgueilleux qu’en penses-tu?

Elie Kamano: Quand tu demandes aux gens qui ne m’aiment pas comment je suis, une majorité écrasante te dira que je suis orgueilleux. Il est plus difficile de poser un jugement vrai sur quelqu’un qu’on ne connait pas que de passer par le trou d’une aiguille.

 

Décryptage : Mamadou Saliou BARRY

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0