Accueil / ACCUEIL / Cinéma : ‘’Voyage vers l’espoir’’ et ‘’un homme pour ma famille’’ retenus pour festival de Lille

Cinéma : ‘’Voyage vers l’espoir’’ et ‘’un homme pour ma famille’’ retenus pour festival de Lille

Depuis 2010, Krysalide Diffusion a mis en place une action d’accompagnement et de diffusion de films documentaires de création africaine entre St-Louis (Sénégal) et Lille (France) en partenariat avec Africadoc, Ardèche Images et Sunuy Films. Pour cette édition qui se tiendra du 27 au 30 janvier 2016 à Lille, le réalisateur guinéen Thierno Souleymane Diallo fera le déplacement sur Lille pour présenter ces deux films documentaires.

De Saint-Louis du Sénégal à Lille, une passerelle cinématographique et humaine au cœur de la création documentaire africaine. Un programme de 15 films documentaires africains, en présence des cinéastes. Une sélection de films réalisés par des cinéastes du Sénégal, du Congo, du Maroc, du Cameroun, de la Tunisie, et de la Guinée. Des regards de l’intérieur qui documentent et témoignent du temps présent. Ayant chacun un regard d’artiste garanti, les documentaires qui sont présentés permettent d’explorer les sociétés de leurs concepteurs, leurs réfutations, leurs traditions.

Pour le cas de la Guinée, le réalisateur Thierno Souleymane prendra part à cette 6ième édition avec deux films documentaires l’un ‘’Voyage vers l’espoir’’. Dans ce film , le réalisateur part de 1958, où la Guinée disait “Non” à la France. Cela fait plus de 50 ans que cette population attend encore un lendemain meilleur. A Saint-Louis, dans une voiture, sur ces routes qui tendent vers l’infini, en faisant escale sur une gare routière, à la gare du train, à l’aéroport… le réalisateur cherche le chemin qui mène vers l’espoir. Il revisite le passé de son pays à travers les discours des différents hommes politiques qui dirigent ce pays. Il questionne le présent avec le quotidien d’un exilé guinéen Sadou Barry qui pense avoir trouvé l’espoir dans la culture de l’oignon.

Et l’autre film documentaire c’est ‘’Un homme pour ma famille’’. Son père est mort il y a huit ans, et pourtant, il ne cesse de lui apparaître en rêve. Il lui transmet des messages qu’il n’arrive parfois à décoder. Il est inquiet du fait que sa famille soit divisée à cause d’un terrain qu’il avait vendu avant sa mort. Pour que son âme repose en paix, la tradition Peule recommande le sacrifice d’une vache. Alors le fils part dans le Fouta Djalon, en Guinée, pour ce sacrifice au cours duquel il tentera de rétablir les liens avec ses frères et sœurs, ainsi qu’avec sa tante et ses oncles.

Deux films documentaires très intéressants qui ont chaque fois attiré l’attention du public qui a eu cette chance de les suivre lors de leurs différentes projections dans différentes salles à Conakry.

Thierno Souleymane quittera Conakry pour Lille le 27 janvier prochain.

Mamadou Alpha Balde

[email protected]

Visionjeunes.com

 

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0