Accueil / ACCUEIL / Journée Internationale des Migrants 2015: Le migrant a aussi un droit !

Journée Internationale des Migrants 2015: Le migrant a aussi un droit !

Comme chaque année, l’Organisation Internationale des Migrants, a célébré la journée internationale du migrant le 18 décembre dernier. Pour le cas particulier de la Guinée, la Bleuzone de Kaloum a servit de cadre à cet événement où plusieurs activités étaient prévues à l’ordre du jour.

Il était 09 heures quand la journée internationale des migrants fut lancée avec pour première activité, l’exposition des portraits de la campagne intitulée ‘’je suis migrant de Guinée et d’ailleurs’’, ensuite vers 16 heures le film documentaire ‘’voyage vers l’espoir’’ du réalisateur Thierno Souleymane Diallo a été projetée. Après la projection s’en est suivi un débat autour de ce film qui a vraiment marqué l’attention de l’assistance.

lol simonetC’est aux environs de17 heures qu’une table ronde autour du thème ‘’Migrant, parcours de vie’’ a été lancée. Mamadou Madiou Diallo, migrant qui n’a pas pu passer le large de la méditerranée et qui a décidé de rentrer chez lui en Guinée sans avoir les moyens, racontent comment l’OIM a pu le secourir afin de retrouver sa terre natale. Ce jeune guinéen diplômé de l’université général Lansana Conté est revenu sur ces conditions de départ de Conakry jusqu’au Maroc et la situation de ses compatriotes guinéens qui attendent cette barque de la mort. Une histoire triste et choquante.
Compte tenu du temps, la lecture de textes et le slams, n’ont pas eu lieu. Cette année la Guinée à perdu plus une trentaine de ses jeunes ressortissants aux larges des côtes marocaines. Pour commémorer ces disparitions, une minute de silence a été observée en leur mémoire, une manière de leur rendre un vibrant hommage. La journée qui devrait être clôturée par un show case animé par Seiland Kutchy, Cheick Omar et l’humoriste Oumar Manet fut annulée à la dernière minute par un manque de temps.
Il faut noter que lors de cette journée internationale de migrants, les participants ont appris que le migrant joue un rôle important dans le développement socio-économique d’une nation et qu’il doit donc être considéré comme faisant partie intégrante de la société. Le droit du migrant, doit être respecté tout comme la libre circulation des personnes.

Mamadou Alpha Balde
[email protected]
Visionjeunes.com

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0