Accueil / ACCUEIL / Tamsir ‘’le petit Banlieuzart’’ arrêté et déféré à la prison centrale de Conakry

Tamsir ‘’le petit Banlieuzart’’ arrêté et déféré à la prison centrale de Conakry

Cité dans une affaire de viol , le jeune artiste Tamsir Touré plus connu sous le nom ”Tamsir Banlieuzart à regagné Conakry cet après midi a appris Vision Jeunes.  En Cote d’ivoire  depuis la publication d’une vidéo qui le met en cause dans l’affaire de viol de Mame Diallo, le gouvernement guinéen a annoncé l’arrestation du jeune artiste via sa page Facebook officielle.

« Suite au mandat d’arrêt international délivré par le procureur de la république de guinée prés le tribunal de première instance de kaloum sur le cas Tamsir Touré, depuis le 2 Novembre 2015 une délégation s’est rendue à Abidjan et elle a prit contacte avec Interpol de cote d’ivoire pour rechercher l’accusé. Mais Tamsir Touré est venu se présenter aux autorités ivoiriennes de lui-même. Il a été entendu par les juges de la cote des ébènes  qui ont voulu même ouvrir le procès sur ce dossier qui défraie la chronique en Guinée.     Malgré l’engagement des autorités judiciaires d’Abidjan qui ont voulu traité ce cas brûlant sur leur sol, avec la demande incessante des autorités de la justice guinéenne, ils ont finis par céder et livré le prévenu aux guinéens. L’accusé a été remis à la délégation guinéenne dans les environs de 08h30 le  mercredi 11 novembre  donc après les formalités Tamsir et cette délégation se sont rendus à l’aéroport international d’Abidjan   puis ils ont décollé  à 12h45 minutes en partance pour Conakry.  L’avion dans lequel  ils étaient a  atterri sur le tarmaque de gbessia à 13h59  destination à la maison centrale de la capitale guinéenne »  affirme  Boubacar Kassé le porte parole de la police nationale.

Tamsir Touré quant à lui a annoncé s’être rendu à la justice guinéenne et  a par la même occasion présenté ses excuses aux femmes guinéennes. Le jeune artiste se dit  prêt à affronter la justice.

En attendant d’ouvrir un jugement  sur ce dossier saillant tous les regards des observateurs sont tournés vers la maison centrale de Conakry.

KarimArt

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0