Accueil / ACCUEIL / Piscine Party: La première édition se tient au complexe Marocana

Piscine Party: La première édition se tient au complexe Marocana

Les structures One Studio Prod et 13ème Rue No Limit ont organisé ce vendredi 12 juin dans l’enceinte du complexe Marocana la première édition du concept ‘’Piscine Party’’. Même si cette édition a connu une affluence morose mais la soirée a été mémorable du point de vu prestation artistique.Les structures One Studio Prod et 13ème Rue No Limit ont organisé ce vendredi 12 juin dans l’enceinte du complexe Marocana la première édition du concept ‘’Piscine Party’’. Même si cette édition a connu une affluence morose mais la soirée a été mémorable du point de vu prestation artistique.  C’est avec un retard de plus de 10h qu’a débuté cette première édition du concept piscine party avec un concours de natation des professionnels de la nage ou figurait d’ailleurs le champion de Guinée de nage libre. Cela a été suivi d’une compétition de Namoungnifaré  ou les gagnants ont bénéficié des lots de cadeau de la compagnie Dimoh Energie drink.  Les artistes Amatala, Med Fire, Payton, Poetic Justice, Idéal Foniké, Root Of Peace et Ans T Crazy ont donné leur maximum pour amuser les mélomanes qui ont effectué le déplacement. Le groupe Banlieuz’art qui était quand à lui à la une des affiches ne s’est illustré que par la présence de Konko Malela qui a juste fait  2 minutes  sur scène.  Avec le grand retard accumulé par les organisateurs avant le début du spectacle, une grande partie du public est rentré avant la fin du show. L’autre fait marquant de ce spectacle c’est aussi l’amateurisme qui s’est fait sentir au niveau de la lumière mais aussi de la sonorisation qui ne répondaient pratiquement pas aux normes.

C’est avec un retard de plus de 10h qu’a débuté cette première édition du concept piscine party avec un concours de natation des professionnels de la nage ou figurait d’ailleurs le champion de Guinée de nage libre. Cela a été suivi d’une compétition de Namoungnifaré  ou les gagnants ont bénéficié des lots de cadeau de la compagnie Dimoh Energie drink.

Les artistes Amatala, Med Fire, Payton, Poetic Justice, Idéal Foniké, Root Of Peace et Ans T Crazy ont donné leur maximum pour amuser les mélomanes qui ont effectué le déplacement. Le groupe Banlieuz’art qui était quand à lui à la une des affiches ne s’est illustré que par la présence de Konko Malela qui a juste fait  2 minutes  sur scène.

Les structures One Studio Prod et 13ème Rue No Limit ont organisé ce vendredi 12 juin dans l’enceinte du complexe Marocana la première édition du concept ‘’Piscine Party’’. Même si cette édition a connu une affluence morose mais la soirée a été mémorable du point de vu prestation artistique.  C’est avec un retard de plus de 10h qu’a débuté cette première édition du concept piscine party avec un concours de natation des professionnels de la nage ou figurait d’ailleurs le champion de Guinée de nage libre. Cela a été suivi d’une compétition de Namoungnifaré  ou les gagnants ont bénéficié des lots de cadeau de la compagnie Dimoh Energie drink.  Les artistes Amatala, Med Fire, Payton, Poetic Justice, Idéal Foniké, Root Of Peace et Ans T Crazy ont donné leur maximum pour amuser les mélomanes qui ont effectué le déplacement. Le groupe Banlieuz’art qui était quand à lui à la une des affiches ne s’est illustré que par la présence de Konko Malela qui a juste fait  2 minutes  sur scène.  Avec le grand retard accumulé par les organisateurs avant le début du spectacle, une grande partie du public est rentré avant la fin du show. L’autre fait marquant de ce spectacle c’est aussi l’amateurisme qui s’est fait sentir au niveau de la lumière mais aussi de la sonorisation qui ne répondaient pratiquement pas aux normes.Avec le grand retard accumulé par les organisateurs avant le début du spectacle, une grande partie du public est rentré avant la fin du show. L’autre fait marquant de ce spectacle c’est aussi l’amateurisme qui s’est fait sentir au niveau de la lumière mais aussi de la sonorisation qui ne répondaient pratiquement pas aux normes.

Mamadou Saliou Barry
[email protected]
visionjeunes.com

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0