google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Accueil / ACCUEIL / Diner gala : les divas dérident les hôtes et disent non à Ebola

Diner gala : les divas dérident les hôtes et disent non à Ebola

Cinq voix féminines dont, Binta Laly Sow, Sia Tolno, Oumou Dioubaté, Maciré Sylla et Monique Seka ont à tour de rôle amusé le public qui était présent ce samedi 30 mai au grand hôtel de l’indépendance pour soutenir la fondation solidarité féminine, en collaboration avec les productions Tidiane World Music, pour ce grand événement humanitaire.Diner gala : les divas dérident les hôtes et disent non à Ebola Cinq voix féminines dont, Binta Laly Sow, Sia Tolno, Oumou Dioubaté, Maciré Sylla et Monique Seka ont à tour de rôle amusé le public qui était présent ce samedi 30 mai au grand hôtel de l’indépendance pour soutenir la fondation solidarité féminine, en collaboration avec les productions Tidiane World Music, pour ce grand événement humanitaire.

Depuis mars 2014, les guinéens sont pris en otage par ce virus à fièvre hémorragique Ebola, une maladie qui fait beaucoup de victimes. Dans le but de redonner espoir aux guinéens et aider à l’éradication de ce virus hors de nos frontières, les associations et fondations se battent à leurs manières pour bouter très loin cette épidémie. C’est le cas de la Fondation Solidarité Féminine qui a organisé ce dîner gala ou les 70% des recettes seront consacrés à la charge organisationnelle du spectacle et 30% iront directement au bénéfice des femmes et enfants des victimes d’Ebola.

Diner gala : les divas dérident les hôtes et disent non à Ebola Cinq voix féminines dont, Binta Laly Sow, Sia Tolno, Oumou Dioubaté, Maciré Sylla et Monique Seka ont à tour de rôle amusé le public qui était présent ce samedi 30 mai au grand hôtel de l’indépendance pour soutenir la fondation solidarité féminine, en collaboration avec les productions Tidiane World Music, pour ce grand événement humanitaire.Après le discours de circonstance prononcé par madame Bangoura Maimouna Yombouno, les artistes ont pris la scène en otage. C’est la maman de la musique pastorale guinéenne Binta  Laly Sow qui a ouvert le bal avec des morceaux comme Bhoulou n’djouri qui ont vraiment fait vibré la Guinée et le monde entier. Sia Tolno, la reine de la musique groove a à son tour émerveillé l’auditoire avant de ceder la place à la grande Oumou Dioubaté qui n’a pas manqué de rendre hommage aux femmes avec son morceau fétiche ‘’Mousoulou Sèguè ni’’. Juste après, c’est Maciré Sylla qui s’est installée sur scène après 15 ans passés hors du pays. Après ces 4 impératrices de la musique guinéenne, c’était au tour de la reine de l’afro zouk  Monique Seka, d’émerveiller les amphitryons et ses adulateurs. L’ivoirienne a d’abord refait un hommage au grand ABD avec le morceau ABD Yako,  avant de mettre son public en émoi total avec des morceaux comme Missouwa et Okaman.

Bien vrai que le public n’avait pas fait un grand déplacement, mais c’était quand même une soirée réussie avec ces artistes qui a travers leur prestation ont prouvé leur engagement à bouter Ebola loin de la Guinée.

Mamadou Alpha Baldé

mbaldé[email protected]

Visionjeunes.com

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0