Accueil / ACCUEIL / Concert ragga Tonsèh : Navigator joue dans une salle presque vide

Concert ragga Tonsèh : Navigator joue dans une salle presque vide

C’est ce vendredi 29 Mai que la grande salle de spectacle du palais du peuple  a servi de cadre au concert ragga tonsèh de Navigator. Organisé par la structure Peace Star Production, ce concert était une première pour celui qui se fait appeler le nouveau king du dancehall guinéen.Concert ragga Tonsèh : Navigator joue dans une salle presque vide C’est ce vendredi 29 Mai que la grande salle de spectacle du palais du peuple  a servi de cadre au concert ragga tonsèh de Navigator. Organisé par la structure Peace Star Production, ce concert était une première pour celui qui se fait appeler le nouveau king du dancehall guinéen.

Après avoir fait un grand bruit dans les quartiers de Conakry avec des rythmes dansants comme ragga tonsèh, Ikha fire barakhouben et zagah boulah, Navigator s’est produit ce vendredi passé dans la grande salle de spectacle du palais du peuple. Prévu à 15h, ce n’est qu’à 18h que le spectacle a débuté par la présentation de la structure organisationnelle. Dans une salle quasiment vide, la première partie de l’événement a connu la participation de beaucoup de jeunes talents en vue de prouver leur capacité et séduire certains promoteurs présents dans la salle.

Concert ragga Tonsèh : Navigator joue dans une salle presque vide C’est ce vendredi 29 Mai que la grande salle de spectacle du palais du peuple  a servi de cadre au concert ragga tonsèh de Navigator. Organisé par la structure Peace Star Production, ce concert était une première pour celui qui se fait appeler le nouveau king du dancehall guinéen.Pour ce spectacle, ils étaient nombreux a se succéder sur la scène pour les mélomanes avant qu’Abraham Macauley connu sous le nom de Navigator ne monte sur scène pour égayer les quelques spectateurs présents. Après plus de 45 minutes de Playback, Navigator a tenu à remercier PSP mais aussi au public qui ne cesse de croire en lui. Pour certains observateurs, le manque d’affluence de ce premier grand concert de Navigator s’expliquerait par le fait de la psychose de la maladie a virus Ebola qui continu toujours de sévir en Guinée.

Il faut noter que cet événement organisé par la structure Peace Star Production a connu énormément de défaillances organisationnelles. Le non respect de la programmation et le retard accumulé dans le spectacle ont été quelques illustrations de cet amateurisme.

Barry Mamadou Saliou
[email protected]
Visionjeunes.com

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0