Home / ACCUEIL / Prix du jeune écrivain guinéen : Ibrahima Barry s’illustre avec ‘’Perte cruelle d’un père’’
Prix du jeune écrivain guinéen : Ibrahima Barry s’illustre avec ‘’Perte cruelle d’un père’’

Prix du jeune écrivain guinéen : Ibrahima Barry s’illustre avec ‘’Perte cruelle d’un père’’

L’édition 2015 du prix du jeune écrivain guinéen a livré ses secrets ce 24 avril à l’occasion d’une réception organisée à la résidence de l’ambassadeur de France. Sur un total de 95 candidatures, c’est Ibrahima Barry étudiant en licence 2 sociologie qui s’illustre à la première place avec son texte ‘’Perte cruelle d’un père’’. Il est suivi de Mamadou Lamine Diallo qui rafle la 2ème place avec ‘’Je suis sauvé’’. La 3ème marche du podium est occupée par Facinet Kabélé Camara pour son texte ‘’Un compagnon indésirable’’.

Le trio gagnant du prix du jeune écrivain guinéen

Le trio gagnant du prix du jeune écrivain guinéen

Pour cette édition du prix du jeune écrivain guinéen assez spéciale, c’est le thème ‘’Ebola’’ qui avait été retenu par le comité d’organisation. Aussitôt lancé en prélude à la 7ème édition des 72 heures du livre, près de 100 candidatures ont été enregistrés à Conakry et à l’intérieur du pays. Au terme d’une sélection basée sur les critères d’orthographe, de grammaire, de syntaxe et de style, 15 lauréats ont été tiré du lot des postulants. En guise de satisfécit, l’ensemble de ces textes primés seront édités et publiés dans un recueil chez l’Harmattan Guinée. Ajouter à cela, le trio gagnant bénéficiera d’un lot d’ordinateurs, des lampes torches et des accès gratuits pendant un an à la piscine d’un hôtel partenaire à l’événement.

A notre micro, le président du jury a donné ses impressions par rapport à texte particulier qui selon lui sortait du lot. « C’était une expérience exaltante parce que lorsque nous avons lu le texte du jeune qui a remporté le 1er prix, les 4 membres du jury ont tous mis ce texte en 1ère position parce que son texte était émouvant, limpide et lyrique. Il n’y avait pas de fautes et rien à dire là-dessus » a dit Docteur Alassane Chérif. Et d’ajouter que les autres suivaient effectivement en ordre et à notes égales.

Public prix du jeune écrivain guinéen

Public prix du jeune écrivain guinéen

Sous l’émotion, le lauréat du prix du jeune écrivain guinéen 2015 a pour sa part livré le contexte qui l’a inspiré à écrire un texte en conformité avec le thème de cette année. « Je me suis inspiré de la tragédie de Womey pour écrire le texte ‘’Perte cruelle d’un père’’. Je l’ai fais parce que cet événement a emporté mon père du nom de Docteur Barry Mamadou Aliou, Directeur de l’hôpital régional de Nzérékoré qui faisait parti de la délégation en mission dans cette localité » a confié Ibrahima Barry. Sans même pouvoir terminer son propos, le lauréat a fondu en larme devant le public aussi touché par l’émotivité de son texte.

A son tour, l’ambassadeur de France en Guinée a dit tout son plaisir d’accompagner ce concours année après année. Pour Bertrand Cochery, le fait que les 72 heures du livre progressent chaque année par le nombre de jeunes qui y participent témoigne quelque soit les circonstances de cette envie de culture et de lecture. Selon lui, il y’a une grande dynamique qui est mise en place derrière cette manifestation culturelle et littéraire.

Amadou 2 Barry

[email protected]

Visionjeunes.com

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*


*

Scroll To Top