Accueil / ACCUEIL / Opéra Mandingue : Sekouba Kandia émotionne et emporte le public du CCFG

Opéra Mandingue : Sekouba Kandia émotionne et emporte le public du CCFG

Pour la 1ère fois, l’opéra subsiste en Guinée sous la forme d’opéra mandingue travesti par l’artiste Sekouba Kandia Kouyaté qui porte son pèlerine de grand parolier. C’était ce samedi 31 janvier dans la salle Momo Wandel du Centre Culturel Franco Guinéen, devant un public emporté par sa prestation que le descendant de Balla Fassèkè Kouyaté et fils de feu Sory Kandia Kouyaté a raconté avec éloquence et contenance les grands moments de l’histoire du mandingue. Vision Jeunes était de la tranche.

Opéra Mandingue 2Il était 19heures 30 minutes quand le spectacle à été introduit par le directeur du CCFG monsieur Daniel Couriol, en présence des ambassadeurs de la France, des Etats Unis et de l’Allemagne tous venus suivre l’opéra mandingue interprété par Sekouba Kandia Kouyaté.

L’histoire continue, après le père c’est au tour du fils de poursuivre l’art de ces ancêtres. Apparu sur scène vêtu d’un grand boubou blanc, Sekouba Kandia Kouyaté a réveillé les grands mythes africains par un opéra moderne. Dans cet opéra il revient sur l’histoire de la charte  de kouroukan fouga qui a été voté en 1235 après la bataille de kirina qui opposait les 2 grands hommes du mandingue. Après la victoire, Soundiata Kéita et ses hommes se sont retrouvés dans la ville historique de Kaaba sur la rive gauche du djoliba dans la plaine de kouroukan fouga pour voter les 45 lois qui instaurait la démocratie au mandingue. Au jour d’aujourd’hui 44 lois de cette charte font partis du code pénal universel.

Opéra MandingueAvec inspiration, la vedette du jour a aussi chanté les grands hommes du mandingue, son organisation sociale,  la chronique des clans et castes à travers la parole, les pas de danses et des interprétations théâtrales, le tout secondé par des instruments de musiques traditionnelles tels que ; le doundou, le tamani, le djémbé, le balafon, la kora, le n’Gonin. L’opéra qui a duré 2 heures 55 minutes a été riche en émotion, aux rythmes et aux couleurs africaines. Ce qui a véritablement émerveillé le grand public du CCFG.

La mission du griot étant  de transmettre des récits de génération en génération, on pourrait bien dire que Sekouba Kandia Kouyaté accompagné de son épouse Sona Tata Condé  a réussi sa mission à travers cet opéra mandingue désormais encré dans l’esprit des guinéens.

Mamadou Alpha Baldé

[email protected]

Visionjeunes.com

Sekouba Kandia et Sona Tata

Opéra Mandingue 3

Opéra Mandingue 4

Opéra Mandingue 1

Opéra Mandingue 5

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0