Accueil / ACCUEIL / 72 heures du livre 2015 : Le ministre des affaires étrangères s’engage à accompagner l’événement !

72 heures du livre 2015 : Le ministre des affaires étrangères s’engage à accompagner l’événement !

Le comité d’organisation des 72 heures du livre continue sa campagne d’informations auprès des partenaires de cette 7ème édition. Après la primature et la chancellerie des ordres nationaux en début de semaine, c’est le ministère des affaires étrangères qui a reçu ce 13 février la délégation conduite par le secrétaire général du ministère de la culture et du patrimoine historique. Après avoir écouté ses invités, le ministre François Lounceny Fall a promis que l’événement bénéficiera de toute l’assistance de son département.

???????????????????????????????D’entrée, le chef de la délégation a d’abord rappelé que la raison de la visite s’inscrit dans le cadre du soutien des autorités aux 72 heures du livre, afin que l’engagement du gouvernement soit total. L’autre volet de la rencontre a aussi consisté à faire un plaidoyer pour qu’une forte participation de la Guinée soit possible au salon du livre de Paris au mois de mars. Le projet de candidature de Conakry pour être la capitale mondiale du livre en 2017 a été enfin évoqué par le comité d’organisation : ‘’Dans la sous région, c’est la Guinée qui est aujourd’hui le pays le mieux indiqué pour abriter un événement sur le plan international concernant le livre’’. Mohamed Amirou Conté dira en fin de compte toute la volonté des hommes de culture guinéens à vouloir faire de Conakry la capitale du livre en Afrique tout comme Ouagadougou pour le cinéma, Bamako pour la photographie, Dakar pour l’art contemporain et Abidjan pour la musique. Lounceny Fall

En réponse, le ministre des affaires étrangères a donné l’assurance aux organisateurs que son département en collaboration avec l’ambassade de la Guinée à Abidjan ouvrera pour assurer avec le comité d’organisation les meilleures conditions pour que la participation ivoirienne soit assurée. Et de rajouter que l’événement bénéficiera de toute l’assistance du ministère des affaires étrangères que ça soit au niveau du service du protocole avant et pendant les 72 heures du livre et surtout dans la préparation. En ce qui concerne le projet avec l’UNESCO, Lounceny Fall dira que c’est une initiative à soutenir parce que selon lui, faire de Conakry la capitale mondiale du livre est un grand honneur dont tout le monde devrait se féliciter et travailler pour attendre cet objectif. ‘’Pour ma part, vous pouvez entièrement compter sur moi pour toutes les raisons que je viens d’évoquer et pour l’amour que j’ai pour le livre et enfin pour l’admiration que j’ai pour votre persévérance par rapport à ce que vous êtes entrain de faire en parvenant à ouvrir une porte qui était restée largement fermée’’ a-t-il conclut.

Une délégation composée du président du collectif des écrivains publiés chez l’harmattan, du directeur de l’harmattan Guinée et du sécretaire général du ministère de la culture se rendra dans les jours qui suivent à Abidjan pour rencontrer les autorités ivoiriennes. A travers cette mission, les organisateurs sauront combien de personnes effectueront le déplacement sur Conakry pour la 7ème édition des 72 heures du livre.

Amadou 2 Barry pour Vision Jeunes

[email protected]

+224 664-75-33-58

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0