Home / ACCUEIL / Tourisme : Le voile de la mariée dans un état de délabrement poussé
Tourisme : Le voile de la mariée dans un état de délabrement poussé

Tourisme : Le voile de la mariée dans un état de délabrement poussé

Situé à 10 km de la commune urbaine de Kindia, le voile de la mariée se trouve actuellement dans un état de délabrement très poussé. En séjour dans la ville des agrumes, notre reporter est allé constater de visu l’état dans lequel se trouve ce patrimoine touristique.

Le voile de la mariéeL’une des merveilles touristiques de la Guinée située dans le district de Bendougou dans Kindia en partance pour la préfecture de Mamou se trouve actuellement dans un état lamentable. Ce site était pourtant très convoité par les touristes qui venaient de partout pour contempler cette chute d’eau qui donne l’impression d’avoir devant ses yeux le voile d’une mariée. Selon certains observateurs, cet état de délabrement est dû au fait que la gestion dudit site avait été confiée durant 5 ans à des opérateurs privées qui n’ont pas pris soin de son entretien en vue de préserver sa survie.

Le voile de la mariée avait une capacité d’accueil de 33 chambres réparties entre 11 cases rondes qui portaient le nom des 11 sous-préfectures composant la préfecture de Kindia pendant la première république. Ce site touristique qui a reçu des hôtes de marque venus du monde entier est en dégradation avancée avec la disparition de son aquarium qui était un des lieux d’attraction. Autre aspect qui frappe à l’œil nu, c’est l’ensablement du lit de sa piscine naturelle qui devient de plus en plus visible.

Le voile de la mariée de KindiaPour rappel, il faut savoir que le ministère du tourisme a suspendu depuis le 12 janvier 2011 les contrats d’exploitation qui permettaient à 2 opérateurs privés de gérer le site. Depuis lors, les installations du voile de la mariée ne font que tombés en ruine. La seule question qu’on se pose aujourd’hui, c’est de savoir si la gestion de ce lieu touristique par des opérateurs privés a été un échec pour son avenir ? En attendant donc de trouver la réponse à cette question, le ministère du tourisme doit penser à ce merveilleux site qui est sur le point de disparaître car si rien n’est fait pour le sauver, ce patrimoine qui, autrefois, faisait la fierté de tout un pays fera sous peu la honte de toute une nation.

Mamadou Alpha Baldé

[email protected]

Visionjeunes.com

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top