Home / ACCUEIL / 72 heures du livre 2015 : « La 7ème édition sera d’une ampleur sans précédent » annonce Lamine Camara
72 heures du livre 2015 : « La 7ème édition sera d’une ampleur sans précédent » annonce Lamine Camara

72 heures du livre 2015 : « La 7ème édition sera d’une ampleur sans précédent » annonce Lamine Camara

A quelques 4 mois de la 7ème édition des 72 heures du livre, la commission d’organisation s’active pour donner à l’événement tout l’éclat qu’il mérite. Déjà, on n’annonce en grande pompe la participation de la Côte d’Ivoire en tant que pays invité d’honneur et aussi la venue du ministre ivoirien de la culture et de la francophonie. Dans le même sillage, le président du collectif des écrivains publiés chez l’Harmattan annonce que cette édition sera d’une ampleur sans précédant.

Lamine CamaraAu sortir de la 1ère réunion préparatoire des 72 heures du livre du mois de décembre, les organisateurs ont donné quelques grandes lignes de la 7ème édition du grand rendez-vous littéraire guinéen. « Nous avons la joie d’annoncer au public que la Côte d’Ivoire a donné son accord officiel pour la participation du pays aux 72heures du livre. Ils viendront avec une grande armada d’hommes de culture et une forte délégation gouvernementale qui accompagnera le ministère de la culture et de la francophonie » a annoncé le président du collectif des écrivains publiés chez l’Harmattan avant de souligner que Labé sera la ville invitée d’honneur. Selon Lamine Camara, un accent particulier sera mis sur le volet communication : « le plan de communication de cette année est très vaste. Il permettra non seulement de couvrir l’événement ici mais de le faire connaitre à l’extérieur. Cela montrera aussi au monde entier que la Guinée est là, elle lutte et continue à lutter, à vivre, à se développer dans des domaines comme celui de la culture et du livre ».

Présent à la reunion, l’attaché de coopération pour le français et la francophonie à l’ambassade de France a pour sa part informé que la 7ème édition des 72 heures du livre fera une place importante à la question du numérique. « Il faut savoir que pour la 1ère fois en Guinée, on ouvre une bibliothèque numérique d’importance que l’on appelle ‘’culturethèque’’. Et donc, les 72 heures du livre ont souhaité donner la plus large audience possible à cette bibliothèque numérique et montrer qu’ils ne sont pas ignorants des dimensions nouvelles et futures de l’évolution du livre » a souligné Yann Giraud.Sansy Kaba

Evalué à plus de 3.400.000.000 GNF, le budget de cette édition fera un énorme pan sur la communication de proximité. « En termes de communication régionale, notre objectif est de couvrir toutes les régions du pays pour que la journée mondiale du livre soit célébrée en même temps dans ces villes. On envisage 150 panneaux de 12 m2 que nous allons mettre dans les 8 villes en majorité à Conakry et à Labé, nous allons distribués 10.000 dépliants en couleur et 15.000 en noir et blanc pour les élèves et étudiants » a dit Sansy Kaba, Directeur Général de l’Harmattan Guinée. Par la même occasion, il a annoncé des signatures de protocoles de partenariats avec les médias locaux et étrangers dès le mois de Janvier pour la diffusion des spots publicitaires, les bannières, les communiqués et les documents de publicité.

Amadou 2 Barry

[email protected]

Visionjeunes.com

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top