Home / ACCUEIL / Obsèques : La Guinée rend un dernier hommage à Souleymane Koly
Obsèques : La Guinée rend un dernier hommage à Souleymane Koly

Obsèques : La Guinée rend un dernier hommage à Souleymane Koly

La Guinée a rendu ce 7 aout un dernier hommage à Soulyemane Koly décédé le 1er aout dernier des suites d’une crise cardiaque. La cérémonie s’est tenue dans la salle des congrès du palais du peuple ou autorités gouvernementales, hommes de culture, amis et proches de la famille du défunt se sont souvenus de l’homme avant son inhumation prévu pour ce vendredi 8 aout à Kpaya dans N’zérékoré.

Né le 18 août 1944 à N’Zérékoré, Souleymane Koly Kourouma a consacré une grande partie de sa vie à la culture, dans son pays mais également en France puis en Côte d’Ivoire, son deuxième pays, ou il était régulièrement établi jusqu’à ces dernières années. Aspirant à un théâtre plus accessible aux populations, il a créé en 1974 ‘’L’ensemble Koteba d’Abidjan’’, le kotéba étant un genre théâtral traditionnel originaire du Mali qui tient de la satire sociologique et recourt au chant et à la danse. En 1993, il lança également ‘’Les go de Koteba’’, trio féminin de chanteuses-danseuses qui devient par la suite célèbre en Afrique de l’ouest.

Obsèques Souleymane Koly 2Le désormais regretté Souleymane Koly a reçu ce jeudi un vibrant hommage de la part du gouvernement, de ses collaborateurs, de ses amis et de sa famille. Par la même occasion, il a été élevé à titre posthume par le président de la république au rang de chevalier de l’ordre national du mérite pour son dévouement en faveur du développement du secteur culturel africain et guinéen en particulier. Dans le même registre, il faut rappeler que cet homme de culture a reçu plusieurs autres titres honorifiques dans le monde dont ; Chevalier des arts et lettres de Côte d’Ivoire en 1991, chevalier dans l’ordre du mérite Français en 1998 puis chevalier dans l’ordre du mérite ivoirien en 2001.

Obsèques Souleymane Koly  3Après les séries de témoignages de Jean Baptiste Williams, Mohamed Amirou Conté, Ansoumane Bangoura, Docteur Dasilva, Professeur Djibril Tamsir Niane, Docteur Ibrahima Bah et plusieurs autres proches du défunt, le ministre de l’enseignement supérieur a au nom du président Alpha Condé présenté les condoléances à la famille culturelle et aussi à la famille du défunt. Tout en reconnaissant que l’Afrique et la culture guinéenne sont en deuil avec cette disparition, Bailo Teliwel Diallo s’est souvenu des efforts remarquables de l’homme. « En qualité de conseiller spécial chargé du développement culturel international auprès du ministère de la culture et du patrimoine historique, il était engagé dans la promotion de nos ensembles nationaux sur le marché des arts de la scène. Il était là à mes cotés pour faire de l’institut supérieur des arts de Guinée une pépinière de la nouvelle génération d’artistes guinéens » a-t-il souligné. Le ministre Teliwel a enfin promit l’engagement du gouvernement à créer les meilleurs conditions pour la valorisation et le rayonnement de l’héritage qu’il a laissé et au delà pour la valorisation et le rayonnement de la culture africaine de Guinée.

Obsèques Souleymane Koly 1Pour sa part, Saran Koly, fille du défunt adressera le cri de cœur des enfants au dela de la famille, les enfants de Koteba, les enfants dans le monde entier qui grâce à Souleymane Koly ont pu avoir une vie en vivant leur passion. « Nous voudrions que le combat pour lequel il s’est battu toute sa vie et qu’il nous fait mené chaque jour soit respecté, nous voudrions que ses archives soient conservées, nous voudrions qu’au delà du discours la culture guinéenne soit soutenue. On ne peut pas laisser tomber et on n’est pas d’accord, on ne veut pas entendre de discours et que demain cela soit oublié, on veut des actions » a clamé haut et fort la fille chérie de Souleymane Koly avant d’espérer que la passion, la vie et les efforts de son père perdureront dans l’avenir.

Amadou 2 Barry

[email protected]

Visionjeunes.com

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top