Accueil / ACCUEIL / Caravane des arts pour la paix : Mamou accueille les caravaniers

Caravane des arts pour la paix : Mamou accueille les caravaniers

La caravane des arts pour la paix conduite par l’association Guinée Culture en partenariat avec l’UNESCO est arrivée ce 19 juin à Mamou dans le cadre du lancement de la première étape des tournées à l’intérieur du pays. Après avoir rencontré le gouverneur et le représentant des sages de la ville carrefour, l’équipe de la caravane a mobilisé les jeunes au terrain de basket du quartier Almamya pour un concert intitulé ‘’la nuit de la paix’’.

Lancé à Conakry le 17 juin dernier, la caravane des arts pour la paix composée d’écrivains, d’artistes, de bénévoles et d’un gendarme arrive ainsi à Mamou pour démarrer la première phase des tournées dans le pays profond. En prélude du lancement de cette tournée qui se tiendra le 20 juin à Mamou, l’association Guinée Culture et l’UNESCO ont dès leur arrivée convié la jeunesse de cette ville pour la nuit de la paix. Cette soirée s’est tenue en compagnie des artistes locaux de Mamou pour entamer la célébration de la paix comme le concède l’objectif de la caravane.Caravane de la paix à Mamou é

Un peu plutôt, la délégation conduite par le président de Guinée Culture a rencontré le gouverneur et le représentant des sages pour demander le soutien de ces derniers sur le projet et par la même occasion expliquer ses attentes. Au domicile du gouverneur, Sansy Kaba a donné les raisons qui ont prévalut au choix de la ville de Mamou pour le lancement de la caravane à l’intérieur du pays. « Nous avons commencé par Mamou parce Mamou c’est l’unité de la Guinée et à travers ce que j’ai pu apprendre de cette ville, j’ai compris que c’est vraiment le carrefour culturel de la Guinée. Le choix de Mamou n’est pas fortuit parce que nous savons qu’à partir de là le message pourrait atteindre le maximum de personnes et c’est d’ailleurs pourquoi l’UNESCO nous a accompagné » a-t-il indiqué.

Pour sa part, le gouverneur de la région de Mamou s’est réjouit de la présence d’une telle délégation à Mamou avant de promettre tout son soutien dans l’accomplissement de ce projet. Poursuivant, Mamadou Oury Diallo n’a pas caché sa joie de voir la jeunesse guinéenne à la tête d’une telle mission : « la paix n’est pas un vain mot mais un comportement alors que la jeunesse soit à l’avant-garde de cette mission, cela ne peut être qu’un levier pour le développement de notre pays ».

Caravane de la paix à Mamou 1De son coté, El Hadj Thierno Mamadou Barry, représentant des sages de Mamou a quant à lui encouragé la jeune génération à œuvrer dans ce sens pour que vive la Guinée dans la plus grande cohésion sociale. Il appellera enfin les autorités guinéennes à mettre plus de sérieux et de volonté dans le processus de réconciliation nationale. La visite s’est achevée par une bénédiction que le sage a invoqué pour la stabilité sociale et politique en Guinée.

Amadou 2 Barry, envoyé spécial

[email protected]

Visionjeunes.com

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0