Accueil / ACCUEIL / Caravane des arts pour la paix : La ville de Mamou ouvre le bal

Caravane des arts pour la paix : La ville de Mamou ouvre le bal

La ville de Mamou a abrité ce 20 mai le lancement de la première étape de la caravane des arts pour la paix qui sillonnera ensuite les villes de Labé, Kankan et Kindia. Cérémonie solennelle, table ronde, ateliers d’expositions, ventes de livres et concert ont marqué ce lancement qui s’est tenu au terrain de basket d’Almamya. Autorités locales, artistes, écrivains et bénévoles ont tous accordé les violons en faveur de la culture de paix comme le souligne d’ailleurs l’objectif de la caravane.

Table ronde Caravane des arts pour la paix MamouArrivé à Mamou dans la soirée du 19 juin, l’équipe de la caravane était fasse à la population et les autorités de cette ville pour lancer la première étape de la tournée qui a pour ambition de sensibiliser les guinéens sur l’importance de la paix. Conformément au programme préétabli par les organisateurs, la cérémonie a débuté par une cérémonie solennelle qui a mobilisé autorités locales, artistes, écrivains et bénévoles face à la population de Mamou. Egalement sur la liste des activités à cet effet, une table ronde avec les professionnels du livre, un atelier d’expositions d’œuvres artisanales et de peinture mais aussi la vente de livres afin d’assurer à la population de cette partie de la Guinée un meilleur accès à la culture.Exposition Caravane des arts pour la paix Mamou

S’exprimant à la cérémonie de lancement, le point focal de l’UNESCO en Guinée a mis un accent sur les secteurs de la reforme des forces de défense et de sécurité, de l’emploi des jeunes et des femmes, de la réconciliation nationale pour lesquelles son institutions attache une considération prioritaire. Mamadou Dian Diallo donnera ensuite les raisons qui ont poussé l’instance qu’il représente à accompagner ce projet. « L’objectif de cette caravane est de semer les graines de la paix dans l’esprit et le cœur des populations avec des artistes, comédiens, éditeurs qui mettent les mots au service de la paix » a-t-il indiqué.

Public Caravane des arts pour la paixA leur tour, les écrivains Djibril Kassomba, Binta Hann, Paul Balla, Hadja Nantenin Camara ainsi que d’autres hommes de culture ont saisi ce rendez-vous pour présenter des ouvrages et des thèmes de paix afin d’attirer l’attention des uns et des autres sur son importance. Dans la même dynamique, les artisans et sculpteurs venus de Conakry ont aussi apporté leur contribution en exposant des œuvres de peinture, de photographie et de sculpture qui seront récompensées par les organisateurs à la fin de la caravane.

Pour la phase festive, un concert regroupant les comédiens Mamadou Thug et Paykoun Foulawa, la compagnie Uni-Art et Culture, Maté de l’ensemble Koteba et Johanna Barry a été organisé dans la soirée pour la grande joie de la jeunesse. Ce spectacle a été mis à profit par ces artistes pour véhiculer des messages de paix à travers des chansons et des sketchs. A signaler que Halima Diallo, miss Guinée 2014 était aussi de la partie pour aussi vehiculer des messages de paix.Concert Caravane des arts pour la paix Mamou

Comme on pouvait s’y attendre, les jeunes ont massivement répondu à ce rendez-vous d’humour, de joie et de gaité. A présent, reste à espérer que ces sages messages seront entendus par les populations afin de préserver jalousement cette paix à l’occasion des échéances électorales qui s’annoncent à l’horizon.

Amadou 2 Barry

[email protected]

Visionjeunes.com

 

Commenter

Commenter

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*

google.com, pub-5377091460441784, DIRECT, f08c47fec0942fa0