Home / ACCUEIL / Miss Cameroun: “Depuis mon élection, je n’ai reçu aucun soutien de personne”
Miss Cameroun: “Depuis mon élection, je n’ai reçu aucun soutien de personne”

Miss Cameroun: “Depuis mon élection, je n’ai reçu aucun soutien de personne”

Être élue Miss Cameroun, Valérie Ayena en rêvait, et aller représenter son pays le « Cameroun » à Miss Monde, -une grande première pour le pays de Paul Biya- c’était encore mieux ; mais Valérie était loin de se douter que cette belle et prestigieuse aventure tournerait en cauchemar

Déjà handicapée du fait de n’avoir rien reçu des prix et aides promis après son élection, cette dernière se verra abandonnée à elle-même, contrainte de payer elle-même son billet d’avion pour aller représenter son pays au grand Concours Miss Monde, et l’amertume sera plus vive une fois qu’elle constatera que toutes les autres candidates se sont faites accompagner par de fortes délégations…

Valérie Ayena, s’il fallait dresser un bilan à mi-parcours, que nous diriez-vous ?

Alors, honnêtement je ne peux pas vous dire qu’il ait été positif, parce que malheureusement, une miss ne peut pas réaliser tous les projets qu’elle a initié depuis le début de son mandat sans avoir l’aide des sponsors ; c’est dommage, mais toutes les promesses que j’ai eu jusqu’ici n’ont pas été tenues…

Qu’est-ce qui, selon vous, pourrait justifier cet état des choses ?

Sincèrement, je n’en sais trop rien ; je pense que cela relève un peu de l’administration et du Comité, parce que moi je ne suis qu’un acteur qui reproduit ce qu’on lui a demandé de faire.

Quelle image gardez-vous de Miss Monde 2013 ?

Ce fut une très belle expérience, mais j’en suis ressortie toute triste parce que je savais quel était mon potentiel, et de n’avoir pas reçu un peu plus de soutien de la part de mon pays m’a quasiment désavantagé ; parce qu’il faut reconnaitre que mes premières aides venaient de la diaspora, alors que c’est ici au Cameroun que j’ai été élue.

Que faites-vous de votre couronne cependant ?

(Rire) De ma couronne, vous dites ? Et bien, tout simplement essayer de la porter ; il faut dire qu’ils sont toujours aussi nombreux à m’encourager, alors ça me donne tout simplement le courage de continuer parce que  j’essaye toujours de dire clairement les choses et de ne point cacher la vérité aux médias. Donc je ne vous dirai pas des choses qui ne sont pas vraies, parce que j’estime vous devoir toute la vérité ; et sincèrement, pour l’instant, je ne reçois aucun soutien de personne. Honnêtement, toutes les choses que nous arrivons à faire, c’est avec les petits moyens du COMICA et les fonds propres de ma carrière.

On vous a vu aux chevets des orphelinats ; allez-vous continuez de jouer votre rôle avec motivation, vu les conditions difficiles ?

Bien sûr ; là nous sommes en train de monter une association à travers laquelle j’espère beaucoup plus de personnes essayant de s’investir car nos actions sont toutes petites. Tout ce qu’on réussi à faire c’est récupérer des vêtements dont des personnes n’ont plus besoin, et nous avons un partenariat avec une petite société de pressing qui nous aide à les nettoyer, puis nous les distribuons dans des villages éloignés.

 Culture ebene

 

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top