Home / ACCUEIL / Takana Zion et Elie Kamano chez Dalein Pour un concert de paix
Takana Zion  et Elie Kamano chez Dalein Pour un concert de paix

Takana Zion et Elie Kamano chez Dalein Pour un concert de paix

Après avoir rencontré le président de l’UFR  M. Sidya Touré, les deux icones de la musique Guinéenne à savoir  Takana Zion et Elie Kamano se sont rendus au quartier général du chef de fil de l’opposition guinéenne El Hadj Cellou  pour disent-ils  le soumettre un projet relatif à un concert de paix et de l’unité nationale.

Elie Kamano « Merci de nous avoir reçus sans rendez-vous, comme vous voyez devant vous Elie Kamano et Takana, on a été longtemps considéré comme des adversaires sur le plan musical. On reconnaît qu’on a beaucoup d’influence sur la jeunesse, mais une jeunesse  qu’on a divisé sans pour autant faire exprès, parce que Takana de son coté a ses fans, et Elie Kamano a ses fans. Nous on s’est dit que si on va parler  d’unité, de paix dans nos chansons, dans nos œuvres on ne peut pas continuer a parler, a prôner la paix sans qu’on soit unis donc c’est la raison qui nous a poussé a se donner  les mains. Donc lui et moi nous avons proposé ce projet qui s’intitule ‘’stoppez ça !’’ Ça veut dire qu’il faut mettre l’intérêt  de la Guinée  devant toutes  choses. Donc d’ici la nous allons rencontrer les autorités, mais on a décidés de commencer par vous. Nous avons rencontré M. Sidya Touré qui nous a accordé une interview et il nous a vraiment encouragé et il  a promis d’apporter son soutien a ce projet.et c’est ainsi  que nous avons décidé  de vous soumettre ce projet. Et le projet va s’étendre dans toute la guinée de Conakry a N’Nzérékoré. Mais on ne peut pas le faire sans aussi vous, par ce que vous êtes une grande force pour la guinée, on ne peut pas vous  exclure dans ce projet.  On compte rencontrer le président de la République aussi. Et au cours de cette rencontre on ne va pas manquer de lui soumettre ce projet. L’impact que  fera ce projet c’est de vous voir vous deux les mains dans la main ».

Pour sa part Takana Zion a expliqué au leader de l’ufdg que cette présence des deux principaux leaders politiques permettra d’avoir plus d’impact sur la jeunesse ainsi que sur la crédibilité du projet.
Parlant de son union avec Elie il souligne « En espérant que cette union va attirer les autorités surtout sur la jeunesse  et nous sommes des jeunes  et franchement c’est notre devoir  d’organiser un concert de paix et d’unité mais pour la réussite  d’un tel événement
on  a pensé a vous
»  a-t-il expliqué.

En guise de réponse, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Cellou Dalein  a remercié ces hôtes pour leur combat pour l’instauration  de la paix, avant de souligner « bien sur vous trouverez a l’ufdg un partenaire fiable très attaché a la paix, a l’unité. Nous sommes déterminés à combattre tout ce qui va à
l’encontre de la paix et de l’unité de la Guinée. Nous savons que les dénonciations ne suffisent pas.
»
Pour leader de l’opposition l’impunité est un facteur essentiel pour la consolidation de la paix. Profitant cette visite  le président de l’UFDG  a évoqué en filigrane le nombre des victimes enregistré  depuis que Alpha est au pouvoir. Selon lui, depuis 2011, il y a eu 55 citoyens  guinéens ont été tués et qui ils seraient tous âgés de, 13, 14,19ans.
Pour El hadj Cellou, si le cas de Zakaria a été bien traité, on aurait pu éviter d’avoir ce quota aujourd’hui. « l’impunité  encourage  la criminalité  et si vous voulez  consolider la paix ,il faut encouragé les autorités  a mettre fin a l’impunité. Encourager la justice, encourager les autorités à veiller au respect de la loi et des droits des autres par de tels actes le gouvernement peut favoriser l’avènement de la  démocratie dans notre pays. »  affirmé le chef de fil de l’opposition.
Pour terminer il rappellera les œuvres de Nelson Mandela pour l’Afrique du Sud, pour lui si aujourd’hui le monde entier célèbre Mandela  « c’est  parce que  il s’est battu contre un système qui l’a mis en prison pendant 27ans et lorsqu’il est sorti, il a dit que nous sommes tous des frères .Il a prôner la réconciliation nationale, il a présider l’Afrique du sud, il a fait un seul mandat. Il avait la force de continuer, mais après avoir mis sur le chemin de la vérité et de la réconciliation nationale .voila pourquoi la planète entière est entrain  de le rendre hommage à ce monsieur. »

Conakrynews.info

 

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top