Home / ACCUEIL / Les ambassadeurs des handicapés : une fierté dans la paralysie !
Les ambassadeurs des handicapés : une fierté dans la paralysie !

Les ambassadeurs des handicapés : une fierté dans la paralysie !

Contrairement aux infirmes qui prennent leur paralysie pour un fardeau, un groupe de jeunes impotents s’est constitué dans la commune de matoto pour former le ballet ‘’Les ambassadeurs des handicapés de Guinée’’. Fort d’une motivation exceptionnelle et d’une créativité hors du commun, ce groupe a récemment représenté la Guinée à travers une participation remarquable au festival international des handicapés d’Azerbaïdjan. De retour au pays, ces jeunes qui ne bénéficient d’aucune attention de la part du gouvernement sont partagés entre danse et petits métiers pour surmonter les difficultés du quotidien.

Formé il y a quelques années à Conakry, les ambassadeurs des handicapés de Guinée est aujourd’hui un groupe représentatif de la couche des infirmes. Composé de 13 membres dont 6 filles et 7 garçons, ce groupe est encadré depuis maintenant 3 années par Aly Sylla de l’ensemble national des percussionnistes de Guinée. Du djembé à la danse en passant par la percussion, les ambassadeurs des handicapés manillent parfaitement les outils musicaux pour donner une couleur impressionnante aux chorégraphies des ballets. En plus de la danse qu’ils pratiquent à plein temps, ces jeunes ont aussi des métiers qui passent de la couture pour les filles à la cordonnerie pour les hommes. Ils exercent ces activités dans des ateliers que leur ont créés des tiers dans l’enceinte du Centre Alpha Foté Camara de matoto.

Avec l’appui d’Alpha Boubacar Diop du Réseau Guinéen des Organisations de Personnes Handicapées, ces ambassadeurs ont dernièrement assisté au festival international des handicapés d’Azerbaïdjan. La brillante prestation qui a sanctionné la participation de ces jeunes a été saluée par plus d’un puisse que nous dit-on, la Guinée était le seul pays noir présent à ce rendez-vous.

Ambassadeurs des handicapés cordonniéInterrogé sur les conditions de sa participation à ce festival, le groupe nous a confié qu’en dehors de la délivrance des passeports, il n’a bénéficié d’aucun soutien de la part des autorités guinéennes. Plus loin, certains membres diront que le fait d’avoir joué qu’une seule fois au palais du peuple à l’occasion d’une fête des enfants prouve à suffisance qu’ils sont méconnus du ministère de la culture.

A la question de savoir ce qu’ils pensent des handicapés qui se servent de leur infirmité pour mendier, ces jeunes lancent un appel à ne pas s’apitoyer sur ce sort de paralysie mais plutôt de relever le défit à travers des activités qui pourront faire la fierté de tous les handicapés. Pour ces jeunes, l’handicap n’est pas forcément un obstacle au succès ou au bonheur.

Amadou 2 Barry

[email protected]

Visionjeunes.com

Ambassadeurs des handicapés couture

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top