Home / ACCUEIL / ‘‘Fougou Fougou’’, le nouvel album des espoirs de Coronthie sera dans les bacs le 30 Septembre 2013
‘‘Fougou Fougou’’, le nouvel album des espoirs de Coronthie sera dans les bacs le 30 Septembre 2013

‘‘Fougou Fougou’’, le nouvel album des espoirs de Coronthie sera dans les bacs le 30 Septembre 2013

espoirs-presseLe cri de ralliement des Espoirs de Coronthie en dit long sur leur démarche et leur capacité à faire avancer les choses. Il y a vingt ans, cette bande d’adolescents démarrait son activité à l’école de la rue. 

Résidents désœuvrés du quartier populaire de Coronthie à Conakry, ils se fabriquèrent des instruments de fortune et se mirent à écumer les maquis de la capitale.
En 2013, les Espoirs sont depuis longtemps des musiciens accomplis. Ils sortent enfin leur premier album sur un label français, Chapter Two Records. Entre temps, la route a été longue, remplie de rencontres, de moments de grâce comme de nombreuses galères, et ponctuée les de quelques enregistrements.
C’est en 1998 que le destin place le Français Antoine Amigues, étudiant en ethnologie et guitariste, sur leur route. A l’origine auteur d’un mémoire intitulé Les Espoirs de Coronthie : groupe de musique, chant et danse traditionnelle, Antoine devient vite le guitariste de la formation. Avec lui, la troupe de percussionnistes et musiciens, réalisent deux disques (Dunuyia Iguiri en 2005, Tinkhinyi en 2008). Elle avait au préalable enregistré Patriote en 2002. Tous sont des succès immédiats, tous remportent des Djembé d’Or (la plus haute distinction en Guinée). Et le groupe devient vite le fer de lance d’une génération de jeunes qui commence à oser exprimer son ras-le-bol. Sa musique s’entend à tous les coins de rue. La troupe surfe sur son succès et en profite pour ouvrir un centre culturel Fougou Fougou Faga Faga, qui propose concerts et stages. Car les musiciens des Espoirs de Coronthie ne sont que la partie visible de l’iceberg. Autour d’eux gravite une communauté de jeunes dont les projets ont toujours pour valeurs-clefs l’entraide, le respect, la tolérance.

Source : Parisetudiant

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*


*

Scroll To Top