Home / ACCUEIL / Mouvement : Le MOURAG se mobilise pour la paix et l’unité nationale !
Mouvement : Le MOURAG se mobilise pour la paix et l’unité nationale !

Mouvement : Le MOURAG se mobilise pour la paix et l’unité nationale !

SL270699Le Mouvement Rasta de Guinée (MOURAG) s’invite dans les manifestations publiques en faveur de la paix et de l’unité nationale en Guinée. Il a en effet exprimé son mécontentement face aux multiples troubles politiques que vit le pays à travers une marche pacifique qui a débuté ce vendredi 27 septembre sur l’esplanade du stade de Dixinn avant de prendre fin à la place des martyrs dans la commune de Kaloum. Une façon pour ces reggaemen de prêcher la quiétude sociale dans la plus grande entente des politiques guinéens.

Avec à sa tête les pionniers du reggae guinéen, la marche blanche du MOURAG a prit son départ sur l’esplanade du stade du 28 septembre pour rallier la place des martyrs ou les membres du mouvement ont effectué une adresse à la presse pour expliquer les raisons de cette manifestation. Des slogans comme ‘’vive la paix’’, ‘’il n’y aura pas de guerre ici’’ ou encore ‘’le sang ne versera pas ici’’ se lisaient sur les lèvres des quelques jeunes venues soutenir l’idée des artistes en question. De Takana Zion, Daddy Cool à Elie Kamano en passant par Jah Max Mara et Ras Condel, les appels à la retenu et à l’amour de la patrie en ces moments de troubles politiques ont été les vecteurs essentiels des messages véhiculés ce 27 septembre en face du palais présidentiel.

Prenant la parole, le General Elie Kamano a indiqué que l’artiste a l’obligation d’user de sa musique pour sensibiliser et conscientiser le peuple en cas de nécessité : « Aujourd’hui le pays va très mal parce que tout simplement les dirigeants et l’opposition ne s’entendent pas, il est donc de notre devoir en tant qu’artiste de chanter pour conscientiser. D’où cette marche pacifique pour que le peuple à travers nous se calme afin d’aller aux élections dans la paix et dans le plus grand amour. » Elie Kamano appel également les opposants et les dirigeants à œuvrer dans l’entente au risque de soulever un mouvement d’artistes semblable au Y’en a marre du Sénégal qui se chargera de remettre de l’ordre dans la maison : « Aujourd’hui nous tendons petit à petit vers un mouvement Y’en a marre si les opposants et les dirigeants ne se comprennent pas. Ceci dit, nous serons obligés de faire sortir nos millions de fans dans les rues pour dire aux uns et autres de libérer le fauteuil afin que la Guinée puisse enfin retrouver la vraie démocratie. »

SL270684Jah Max Mara président du MOURAG a quand à lui déploré les derniers incidents politiques survenus dans le pays avant d’inviter les acteurs du processus électoral à ne pas falsifier les résultats du vote car le peuple a besoin d’hommes forts pour voter de bonnes lois à la future assemblée nationale.

‘’On en a marre’’, ‘’on est fatigué car nous voulons la paix dans ce pays qui a tant souffert’’, c’est par ces mots que le Mouvement Rasta de Guinée a conclu sa marche dans l’espoir que son message sera entendu par le peuple dans toute son entièreté.

Amadou 2 Barry

[email protected]

Visionjeunes.com

 

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top