Home / ACCUEIL / Guinée Musik Vibrations : Instinct Killers revient au pays sans Med Killer !
Guinée Musik Vibrations : Instinct Killers revient au pays sans Med Killer !

Guinée Musik Vibrations : Instinct Killers revient au pays sans Med Killer !

InstinctAu terme de 3 semaines de tournée en France, en Belgique puis en Suisse, le groupe Instinct Killers est rentré à Conakry ce 26 septembre en compagnie de Singleton et de Baba Samba. A la grande surprise des uns et des autres, Med Killer membre influant du groupe Instinct Killers ne faisait pas parti du lot. Il aurait selon certaines indiscrétions décidé de rester en Europe, hypothèse que Siaka Kébé manager du groupe réfute pour soutenir une thèse d’obligation de formation.

Durant 3 semaines de tournée, Instinct Killers, Singleton et Baba Samba ont drainé via le projet Guinée Musik Vibrations une partie de la culture guinéenne en Europe. Une belle occasion pour la communauté guinéenne d’Europe de renouer avec les meilleures voix de la musique urbaine du bled.

De retour à Conakry pour préparer le méga concert retour qui se tiendra le lendemain des élections législatives sur l’esplanade du palais, l’équipe d’artistes est arrivée à Conakry ce 26 septembre à bord de la Royal Air Maroc avec un artiste manquant à l’appel. Med Killer du groupe Instinct Killers aurait selon des sources dignes de foie préféré rester en Europe pour se chercher et passer à autre chose.

Interrogé par notre rédaction sur ce sujet, Siaka Kébé Manager du groupe Instinct Killers et DG de la structure Contact Evolution affirme que son protégé serait resté pour des raisons de formation et que ce dernier reviendra dès la fin des modules en question. Un argumentaire qui n’arrive pas à convaincre certains observateurs qui soutiennent justement l’hypothèse d’une désertion de Med Killer.

Cette présumée désertion relance la question des multiples fuites des professionnels de la musique guinéenne en Europe pendant des voyages de travail à l’internationale. C’est le cas de Kill Point, Majesty, Yoriken, Tupac(Degg j force 3)et Ibro manager de Rica ainsi que bien d’autres qui avaient à leur tour aussi décider de se frayer un autre chemin que celui de revenir au pays et continuer à faire les beaux jours de la musique guinéenne.

Amadou 2 Barry

[email protected]

Visionjeunes.com

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top