Home / ACCUEIL / Interview : Ahms beatz ‘’ le beatmaking est devenu comme une thérapie pour moi’’
Interview : Ahms beatz ‘’ le beatmaking est devenu comme une thérapie pour moi’’

Interview : Ahms beatz ‘’ le beatmaking est devenu comme une thérapie pour moi’’

ahmsPour Produit de Conakry, Ahms fut très tôt influencé par le Rap Us, Rap Français et surtout le Rap Guinéen des années 90. Ce n’est qu’en 2007 qu’il commença à s’intéresser à la composition musicale par l’intermédiaire d’un de ses amis nommé 2Oclock avec pour outil de travail et d’apprentissage le logiciel FL Studio 3. Avec plus de travail et surtout le support et conseil de Skandal des Degg J Force 3, qu’il considère d’ailleurs comme son mentor, Ahms composera par la suite la majorité des beats de la Mixtape d’un ami Prince Moh ”The Greatest Dreamer”. Une Mixtape qu’il lui a motivé à redoubler plus d’efforts, et quelques temps après il se retrouve sur la composition du Morceau ”La Guinée” du légendaire Prophet Gee des Kill Point. De nos jours il compte à son actif des productions avec les Degg J Force, Albert Keckson, Louny, McFly, Csar Alfonso, les SDC.
Résidant actuellement au canada, ahms s’est prêté à nos questions pour parler de sa carrière et de ses projets
Bonjour qui est ahms beatz pour ces milliers de gens qui ne te connaissent pas ?
Je suis Ahms Beatz, Beatmaker Guinéen résidant au Canada. Membre du Label Meurs Libre Prod et du crew The C-Tizens

Ahms est musicien ou seulement beat maker ?
Beatmaker. Car être musicien est vague un peu, tandis que le Beatmaking se limite à la composition musicale. Et aussi pour moi Musicien veut dire avoir la maitrise d’un ou plusieurs instruments. Pour les instruments je n’ai pas complètement la maitrise, mais en ce qui concerne le piano, la guitare ou d’autres instruments, je peux jouer ce que je désire.

Qu’est ce qui t’a poussé à venir dans ce milieu ?
Tout simplement l’amour pour la musique, c’est devenu une sorte de thérapie pour moi. J’avoue qu’au début c’était juste un passe-temps, comme jouer à la PS3. Mais maintenant je suis à fond dedans, à temps plein lol.
Depuis tes débuts quels sont les projets que tu as réalisé ?
Plusieurs je dirai, et d’autres en cours. Les récents sont la Mixtape «Code Régional 224» de Louny, le son Big Up des Degg J Force 3, les sons C.S.O et Guinean Love d’Albert Keckson. Ceux dont je suis fier pour le moment, sont La Guinée pour la légende Prophet G et Big Up des Degg J Force 3.
Quels sont tes rapports avec les artistes guinéens ?
Pour ceux dont j’ai les contacts, nous avions de bons rapports, basés surtout sur le professionnel. Par exemple A.Keckson et Soul Bangs avec qui j’aurai la chance de travailler un de ces jours. Degg J, BLZ et Instinct Killers c’est la famille. Si possible j’aimerai avoir plus de contacts dans le milieu. Des artistes comme Singleton, Takana, Bougari ou G-Force
Est-ce que ton boulot de beat maker te fait vivre ou tu exerces un autre travail à coté ?
Mon frère je te dirai que au stade au je suis, le Beatmaking ne peut pas me faire vivre. Tu sais y’a beaucoup plus de projets gratuits que payant.

Quels sont tes projets dans un futur proche ?
Équiper complètement mon home studio, sortir une autre Mixtape de Beats gratuits pour décembre. Aussi je viens de finaliser des Instrus pour mon Crew The C-Tizens qui sortira bientôt. Aussi une compilation qui sera entièrement produite par moi dont déjà j’ai commencé à en parler avec Skandal, qui sera le producteur exécutif du projet. C’est un projet pour une première phase qui regroupera un mixe du OldSchool et NewSchool du rap guinéen.

En décembre dernier tu as offert des beats gratuitement sur internet était-ce une simple générosité ou une façon de montrer aux gens ce dont tu es capable ?
C’est tout un moyen de promotion. Car si les gens l’ont bien remarqué, j’ai essayé de regrouper différents styles dans la Mixtape. Évidement que c’est une façon de montrer ce dont je suis capable.
À quand ton retour au bled ?
Bientôt Inch’Allah et ça sera avec un projet.

Quel est ton mot ?
Merci pour cette interview. Aussi bon courage pour ce que vous faites . Ça nous permet d’être au courant des différents évènements au bled. Pour tous ceux qu’ils veulent collaborer avec moi, voici mon mail [email protected] et aussi mon blog pour écouter quelques beats : www.ahmsmusic.net .
WONTANARA !!!

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top