Home / ACCUEIL / Vue tout ce que CONTACT EVOLUTION m’a fait, j’ai décidé d’arrêter avec la structure car je n’étais vraiment pas satisfait.
Vue tout ce que CONTACT EVOLUTION  m’a fait, j’ai décidé d’arrêter   avec la structure car  je n’étais vraiment pas satisfait.

Vue tout ce que CONTACT EVOLUTION m’a fait, j’ai décidé d’arrêter avec la structure car je n’étais vraiment pas satisfait.

sebArrivé en Guinée en 2005 dans le cadre d’un projet humanitaire, SEB-SEB de son vrai nom PIEMONTESI Sébastien est un chanteur auteur compositeur qui fait de la musique mandingue. C’est en plein préparatifs pour la sortie de son album prévue le 25 février au centre culturel Franco-guinéen qu’il a rendu visite à Vision jeunes pour informer ses fans le niveau d’avancement de sa préparation

 VISION JEUNES : Quelle est la petite histoire entre SEB-SEB et la Guinée?

Salut ! Mon histoire avec la Guinée remonte en 2005, j’étais venu dans le cadre d’une mission humanitaire au compte de l’ONG BDM (Banlieue Du Monde), j’ai connu la Guinée par le Co-développement culturel. Donc depuis 2007 je suis entre la Guinée et la France. Il faut cependant savoir que ce n’est pas ma première fois de venir en Afrique. J’ai fait le Sénégal, le Mali, le Maroc.

 VJ : Qu’est ce qui fait la particularité de la Guinée pour que tu sortes un album ici après avoir séjourné dans d’autres pays ?

J’ai choisi la Guinée par ce que j’ai eu un coup de foudre culturel pour ce pays qui regorge d’une diversité artistique et culturelle énorme. J’avais pensé que c’était le cadre idéal, mais le chemin est parsemé d’embuches.

 

VJ : La sortie de ton album était prévue pour le 22 janvier et a été reportée à une date ultérieure sous une grande communication, peut-on savoir la cause ?

Je t’informe que la première sortie était prévue le 11 décembre, j’avais confié cette sortie à la structure contact évolution par un   contrat  effectué par Siaka KEBE et signé par Malick KEBE DG de l’AGS (Agence Guinéenne de Spectacle) et PDG de Contact Evolution. Mais ils avaient un contrat avec Tidiane world music pour la venue de Soprano. On ne pouvait pas faire un concert au palais et un autre à l’esplanade, car c’aurait été un suicide culturel. La structure a donc relancé la sortie pour le 22 janvier, mais, dans le contrat il était prévu de faire un mois de promotion : télé, radio, banderoles, affiches…, bizarrement à quelques semaines de la sortie il n’y avait aucune promotion à part quelques banderoles au niveau de certains carrefours et pire cette date coïncidait au lendemain du début de la CAN. Dans cet état personne n’allait se présenté au concert. Vue tout ce que CONTACT EVOLUTION  m’a fait, j’ai décidé d’arrêter   avec la structure car  je n’étais vraiment pas satisfait.

 

VJ : où en es-tu pour la sortie Aujourd’hui ?

Bon j’ai  galérer pendant un bon moment mais aujourd’hui tout est rentré dans l’ordre, La sortie c’est pour ce 25 février au centre culturel, j’ai le soutien du directeur général et d’autres structures de la place. Donc je ferais un concert gratuit. Les tickets seront distribués par les medias qui ont accepté de m’accompagner.

 

VJ : Ton album s’intitule ‘’Wofamato’’, comment se fait-il que tu chantes en langues nationales et pourquoi le choix de ce titre ?

Au fait je suis entre la Guinée et la France donc j’ai pu apprendre un peu les langues d’ici, mais le titre Fouta Djallon a été composé par Jah Max Mara et j’ai fait assez de featuring avec Djakoria Fanta, Doura Barry qui est basé en France, Jah Max Mara, seyland koutchi…

Wofamato Africa, c’est venez voir l’Afrique dans sa diversité culturelle que j’aime beaucoup. Donc l’album comporte 15 titres.

 

VJ : Ton mot de la fin ?

Je dirai à tout le monde d’être courageux et d’avoir l’amour de ce qu’on fait, de rester déterminé même si le terrain est miné. Et surtout je dirais aux artistes de former un syndicat pour défendre leur intérêt, car ce qui m’est arrivé, est arrivé à pleins d’autres et j’appelle tous mes Fans d’être là massivement le 25.Merci à vision jeunes et à tous mes partenaires.                     

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top