Home / ACCUEIL / TAKANA ZION CONVOQUE PAR LA POLICE JUDICIAIRE
TAKANA ZION CONVOQUE PAR LA POLICE JUDICIAIRE

TAKANA ZION CONVOQUE PAR LA POLICE JUDICIAIRE

Le reggeaman guinéen Takana Zion était mercredi 7 décembre, l’hôte des inspecteurs de la direction centrale de police judiciaire (DPJ) suite à une plainte d’une fille qui l’accuse de l’avoir violentée au cours d’une soirée dans un hôtel de la place.
 

ZionSelon des  sources, l’acte remonte au vendredi 4 novembre lors de l’organisation du ‘’Djémbé d’or’’ à l’hôtel Mariador Palace, située dans la banlieue de Conakry où le reaggeaman figurait parmi les artistes invités à cette soirée annuelle qui récompense les meilleurs artistes guinéens de l’année.


Ce jour là, Takana Zion aurait offensé publiquement une fille qu’il aurait tentée d’ôter la jupe avec des injures et des menaces. N’ayant pas digéré ce qu’elle venait de subir en public, la fille a décidé de porter plainte à la DPJ contre Takana Zion pour violences et injures publiques.

Malgré le dépôt de la plainte, Takana Zion refusera à en croire nos sources, de se présenter devant les inspecteurs de cette direction chargée des questions judiciaires avant qu’il ne change d’avis pour répondre à la convocation.

De sources policières, après enquêtes, il s’est avéré que cette fille est une ex-copine de Takana Zion qui serait aujourd’hui mariée en France. 

Après moult tractations, la fille a fini par accepter de retirer sa plainte contre le reggaeman grâce à la médiation d’un opérateur économique de la place qui a déboursé une somme importante d’argent en devise pour l’offrir à la fille, afin qu’elle accepte un arrangement à l’amiable.

C’est à ce prix que le reggeaman Takana Zion a recouvré mercredi soir sa liberté à la direction centrale de la police judicaire de Conakry.

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top