Home / ACCUEIL / Burkina Faso: fin de vie du groupe emblematique YELEEN
Burkina Faso: fin de vie du groupe emblematique YELEEN

Burkina Faso: fin de vie du groupe emblematique YELEEN

yeleen3miniLe groupe de rap Burkinabè “Yeleen” s’est disloqué, après que Smarty et Mandowé qui le composent ont mis fin à leur collaboration.

Une histoire de trahison serait à l’origine de cette séparation et à en croire les mêmes sources, le rappeur Smarty victime de cette déloyauté, a décidé de se séparer de son binôme”.

Ce faisant, Mandowé qui est d’origine tchadienne serait en studio pour enregistrer un album solo.

A l’heure actuelle, aucun des deux artistes ne s’est officiellement prononcé sur cette affaire, mais il parait que des tentatives de médiation pour réconcilier le duo auraient échoué.

Le groupe “Yeleen” a fait son apparition sur la scène musicale burkinabé, il y a onze ans. Du premier album “Juste 1 peu 2 lumière” en octobre 2000, au cinquième, “Rédemption” en novembre 2010, “Yeleen” s’est imposé par la qualité de sa musique, faisant de lui le groupe de Rap le plus populaire au Burkina Faso.

Entre autres lauriers, “Yeleen” a remporté en 2007 le “Kundé d’or” qui consacre le meilleur artiste de l’année au Burkina Faso.

Les difficultés ont commencé quand à la sortie de sont avant dernier album, le groupe a été accusé d’avoir reçu une somme de dix millions d’une personnalité pour faire une chanson discréditant le maire de la ville de Ouagadougou.

Depuis lors, le groupe a perdu de sa crédibilité auprès de bon nombre de ses fans.

Commenter

Commenter

l'info Guinée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

*

Scroll To Top